Page d'accueil

LUNDI 14 AVRIL

Les tests d'entrée de la section sportive handball du lycée Fulgence Bienvenue se dérouleront le mercredi 14 Mai au gymnase de la Rocade à Loudéac de 13h30 à 16h30. Pour vous inscrire, téléchargez ci-dessous la plaquette de la section lycée ainsi que le dossier d'inscription.

Plaquette section lycee 1 1Plaquette section lycee 1 1 (1010.81 Ko)

Dossier d inscription 2014 1Dossier d inscription 2014 1 (559.32 Ko)

LUNDI 07 AVRIL

PNF. Landi-Lampaul - Loudéac : 25-36. Landivisiau s'incline logiquement.

Si les Landivisiennes n'ont pas démérité au cours du match, elles se sont logiquement inclinées face à une équipe de Loudéac très performante. Les visiteuses entrent mieux dans la rencontre et ménent de quatre buts d'avance à dix minutes de jeu grâce à trois réalisations de Maret (4-7, 10'). Les Landivisiennes se heurtent à une très solide qui repousse la moitié des tirs  durant le premier quart d'heure (6-9, 15'). Les locales parviennent à réduire l'écart mais Loudéac se détache avant la pause (14-19, 30'). Au retour des vestiaires, Landivisiau reste mobilisé face à son hôte et se crée de jolies actions offensives. Cependant, les locales ne parviennent pas à effacer l'écart creusé par Loudéac (22-28, 45'). Malgré les efforts locaux, Loudéac domine et finira par infliger aux Landivisiennes un 7-0 avant de l'emporter largement sur le score de 25 à 36.

LANDI-LAMPAUL : Pichon (5 arrêts), Le Berre (5 arrêts), Peron (2), Croguennec (2), Miossec (7), Kohe (3), Quemener (3), Bernard (2), Amis (3), Pouliquen (1), Hoareau (2).

LOUDEAC : Berthele (14 arrêts), A.Bellec (7), B.Bellec (2); L.Bellec (2), Le Bihan (2), Maret (9), Mathieu (3), Passeron (6), F.Collet (5).

le-telegramme-17.png

DIMANCHE 23 MARS

N3M. Loudéac - Angers : 30-25. Loudéac se défait d'Angers avec brio. Les Loudéaciens ont pris le dessus sur des Angevins qui restaient sur une période de sept succès consécutifs.

Incroyables Loudéaciens ! Menés 5-1 à la 7', ils ont une nouvelle fois fait preuve de détermination, de beaucoup de métier pour renverser la vapeur et rejoindre le repos avec trois buts d'avance (15-12). Comment en arriver là ? Après un départ canon, Angers, très rapide devant la zone locale accumulait les buts avec facilité et Loudéac les fautes. Puis deux penalties réussit par Hennetier redonnaient des couleurs aux locaux qui touchaient du bois à plusieurs reprises, 7-7 à la 18' et 8-8 à la 20'. Angers reprenait l'avantage grâce à Ruel qui transformait trois penalties (22'). C'est alors que Jégo entrait en action pour placer les loxcaux en tête pour la première fois du match. Il poursuivait son festival à la reprise, imité par un Boubala également très efficace. Angers ne parvenait pas à mettre en danger le bloc local si ce n'est sur quatre jets de 7m (trois réussis) accordés parfois assez généreusement. Cela n'empêchait pas les Loudéaciens de poser leur griffe sur la rencontre et de prendre le large (25-18, 46'). Clézio dans les buts, par des arrêts déterminants réussissait un sans-faute et en dépit d'une courte période entre la 45' et la 50' où leurs tirs devenaient très approximatifs, les locaux avaient le match bien en main. La victoire ne pouvait plus leur échapper (27-21, 52'). Un succès probant, face à une très bonne équipe mais qui a trop compté sur sa vitesse pour mettre en difficulté le coleader qui a justifié sa place. Et qui une fois encore a dominé cette équipe angevine à domicile et l'écarte en même temps de la course aux deux premières places. Il faut en effet noter que jamais en cinq rencontres depuis la saison 2008-2009 elle n'a réussi dans cette salle de la Rocade encore très garnie et qui a su porter son équipe tout au long de la soirée.

LOUDEAC : Tabaric (2), Hennetier (4), Bismuth (3), Jégo (9), Boubala (8), Oger (4).

ANGERS : Launay (2), Jacqua-Boror (4), Penard (1), Barre (1), Marie-Claire (3), Gauguet (5), Ruel (8), Baige (1).

ouest-france-6.png 

LUNDI 17 MARS

N3M. Hennebont - Loudéac : 22-26. Loudéac confirme sa position.

"Nous avons montré un beau visage, il s'agissait d'un match difficile contre le co-leader du championnat, constatait, après le match, Martin Royer, président du HBHB, mais ils loupent 4 jets de 7m qu'ils auraient dû mettre au fond... et ils perdent par quatre buts d'écart. Ca reste une défaite honorable". Le doute n'a pourtant jamais vraiment été permis dans ce match que Loudéac a dominé de la tête et des épaules. Régulièrement à la faute, les locaus ont vite laissé les centre-Bretons prendre le large, comme sur ce tir puissant de Boubala-Yembi (1-4, 8') qui s'emploie encore sur l'action suivante, permettant à Hennetier, meilleur buteur du match, d'obtenir et transformer son penalty (1-5, 11'). Tout au long de la partie, les joueurs du Hennbont-Lochrist HB ont couru après le score. L'espoir a pourtant resurgit brièvement en fin de partie, après deux exclusions et un coaching hasardeux de l'entraîneur loudéacien qui a décidé de sortir son gardien au profit d'un joueur de champ. Le gardien du HLHB EN profite pour marquer de sa propre surface (21-26, 59'). Insuffisant pour espérer battre de sérieux candidats à la montée. Les locaus s'inclinent finalement 22 à 26.

HENNEBONT-LOCHRIST HB : Ordronno (2), Vincent (1), M.Le Pallec (1), Burry (2), G.Le Pallec (3), C.Szachszajder (3), Pascal (6), Cras (3).

AL LOUDEAC HB : Rivière (2), Tabaric (3), Hennetier (6), Le Long (1), Bismuth (6), Jego (2), Boubala-Yembi (4), Oger (2).

le-telegramme-17.png

SAMEDI 08 MARS

Nos seniors filles

  

JEUDI 06 MARS

Le match du 16 Février opposant Niort à Loudéac remporté 28 à 25 par les Violets, rendez-vous à album photos pour voir la totalité des photos.

      Niort54

MARDI 04 MARS

Paulo à travers les champs de l'humour. Le Palais des congrès et de la culture, a, pendant deux heures vendredi soir, résonné des rires et des applaudissements pour l'humoriste Paulo.

Organisé par la section handball de l'Amicale Laïque, le spectacle "A travers champs" de Paulo s'est joué à guichet fermé. Paulo campe un personnage provincial qui ne s'exprime pas en patois mais dans un français marqué de quelques fautes de grammaire. "Je tourne principalement sur les scènes du Grand Ouest, mais je fais quelques échappées dans d'autres coins de France", explique Paulo en empruntant un accent des banlieues. "Je dois me faire comprendre d'un public très varié, de différentes régions, de tous les âges et de diverses cultures." L'humoriste de la Sarthe (72) qui enchaîne 80 à 90 dates par an, se produit dans des salles de 200 à 1.500 places, voire plus comme l'Olympia au mois de mai dernier. "L'important c'est de jouer avec les spectateurs et pas des sièges vides", explique ce professionnel de l'humour qui est également chroniqueur sur la radio France-Bleu Maine. Le public loudéacien, entraîné dans des fous rires, s'est pris au jeu de Paulo, au regard rural et plein de bon sens qu'il jette sur l'évolution de la société ainsi qu'au ton naïf et poétique, avec lequel il traite l'actualité politique et économique. La notoriété et la publicité de l'artiste ne se faisant que par le bouche à oreille, à la fin de son one-man-show, Paulo a donné les consignes aux spectateurs : "Si vous avez apprécié le spectacle, vous en parlez à vos amis. Et ceux qui n'ont pas aimé peuvent en parler à laurs ennemis."

le-telegramme-16.png

Voici quelques photos de cette journée avec Paulo.

     Paulo1 1   
 
                        Paulo3
 
                       Paulo4 1
 
                      Paulo5 1
 
                       Paulo6
 
                      Paulo7
 
                       Paulo8
 
                      Paulo9
 
                       Paulo10
 
                       Paulo11

SAMEDI 01 MARS

Rendez-vous du week-end :

     - Samedi 01 Mars :

Repas du club au Foyer Municipal à partir de 19h00.

Menu : entrée froide, grillades (saucisse + échine) ratatouille et semoule, formage et desserts; prix 11 euros avec apéritif offert.

     - Dimanche 02 Mars :

Les Seniors filles, toujours en lice en Coupe de France des Régions, se déplacent à Carquefou pour y affronter à partir de 12h30, en 16ème de finale, leur premier match de la journée contre l'Entente Rosporden Sytem. En cas de victoire, elles affronteraient, pour le compte des 1/8è de finale, le vainqueur du match entre l'US Taulésienne et l'Entente Connere Vibraye 72 à partir de 17h00. A cette occasion, les personnes souhaitant venir les supporter peuvent se donner rendez-vous à la Rocade à 9h30 où un déplacement est prévu en minibus et co-voiturage. Les personnes ne pouvant se déplacer, il leur sera également possible d'assister à leur premier match sur le site de la FFHB, Loudéac ayant remporté un concours mis en place par la FFHB grâce à une vidéo. De ce fait, Loudéac obtient donc le privilège de voir sa finale de secteur retransmise en direct sur internet. En parallèle, le club de Loudéac sera mis en avant par la diffusion d'un certain nombre d'interviews, public, dirigeants, joueuses... .

JEUDI 27 FEVRIER

                  Coupe

Programme des matchs du dimanche 02 mars pour la Coupe de France :

    Coupe

MARDI 25 FEVRIER

Fin de match Loudéac - Saint-Nazaire :

   

LUNDI 24 FEVRIER

Loudéac. Folie ordinaire à la Rocade. A Loudéac, le coeur de la ville bat pour son équipe de handball évoluant en Nationale 3. Une équipe soutenue par plus de 1.000 passionnés chaque soir de match dans une salle de la Rocade pleine de charme et de vacarme, et où l'on cultive sa fierté comme ses différences. Plongée au coeur d'un phénomène.

On s'était promis d'y aller un jour. Pour voir si tout ça c'était vrai. Après tout, 1.000 personnes s'entassant devant une rencontre de Nationale 3, en Centre-Bretagne, c'était tout de même difficila à croire. Pas fous, ni franchement excités à l'idée de passer notre samedi soir à Loudéac, nous nous étions donc renseignés la veille, auprès d'un dirigeant. "Venez, vous allez voir, c'est de la folie. Vous ne serez pas déçu". Curiosité en bandouillère, nous sommes donc allés, ce week-ens, dans la salle de la Rocade, au coeur de ce handball des champs, où l'ambiance n'a pas d'équivalent à des dizaines de kilomètres à la ronde. Et on a vu. Ce panneau "interdit de stationner", d'abord, planté devant notre voiture après vingt minutes de recherches infructueuses pour se garer. Puis cette queue de 50 mètres de long, s'effilant à l'entrée du complexe une demi-heure avant le match. Et puis, on a entendu. La mauvaise humeur du voisin d'à-côté : c'était sa place de parking. Et ce bruit ronflant, au coeur de la salle. Ce boucan. Ce barouf. Ce chambard de tous les diables...

"L'évènement de la semaine"

C'était donc vrai. Coincée entre les champs de blé, nichée au coeur d'une ville de 10.000 habitants à peine, vit une équipe de handball pas comme les autres, soutenue de mille feux dans une salle bondée jusqu'aux cintres. Ce soir, ils sont d'ailleurs 1.200. Debout, assis, accroupis. Calés entre la cravate pendulant de Gérard et le clope (éteint) de son acolyte, nous voilà tanguant sous les premières vagues d'applaudissements au coup d'envoi de la rencontre. Il faut dire qu'en ce soir de la 16ème journée de championnat, Loudéac, 2ème, reçoit le leader Saint-Nazaire. "Un choc de titans !", se frotte les mains Jean-Claude serré dans l'assistance. A ses côtés, des minots et des doyens. "Ici, les supporters ont entre 7 et 77 ans et viennent de Lorient, Pontivy, Saint-Brieuc ou Merdrignac", glisse Philippe Chevé, ancien président du club. Sexagénaire dans quelques lunes, Raymond se déride devant "tout ce monde et cette folle ambiance". Son fringant copain, Yves, claque toujours des mains à 74 ans. "Ici, c'est vivant !". La longévité des Loudéaciens serait-elle dopée par cette fièvre du samedi soir ?

"Ici, c'est le sport national"

Pour expliquer le phénomène, Philippe Chevé déroule la pelote du temps. "Il y a dix ans, ils n'étaient que 50 à venir nous supporter. Et puis c'est arrivé au fil des années et c'est désormais l'évènement de la semaine à Loudéac. Bien sur, l'horaire (19h, NDLR) y est pour beaucoup, et ici, c'est le seul sport de haut niveau amateur dans le coin. A part nous, il n'y a pas grand chose d'autre.... Et puis l'ambiance attire l'ambiance, le monde attire le monde". Le bruit et la chaleur humaine amènent aussi leurs grandes frayeurs : au coeur de la foule, un homme s'écroule. "Un malaise !", s'effraie un bénévole du club qui, sueur au front, s'active vers l'infirmerie. Heureusement, "rien de grave", rassure-t-il, bondissant tout à coup après un but de Yembi Boubala, qui ramène les siens à 11-15 avant la pause. Les traits durcis par le score, les aficionados ruminent tout de même leurs regrêts aux buvettes surchargées, après cette première mi-temps manqué. Enceinte jusqu'au menton, Patricia ne s'en fait pas trop. "Les gars vont revenir au score : le public va encore pousser". "La première fois que je suis venu ici, j'ai halluciné. Alors je ne loupe pas un match : c'est absolument incroyable !", s'étonne encore Gwendal, relayé par Patricia, trésorière-adjointe. "Ce club est une institution à Loudéac. C'est le rendez-vous obligatoire de toute une ville, c'est la sortie du samedi soir". Cédric Oger, joueur de l'équipe première acquiesce. "Il n'y a pas un seul club dans le coin où il y a une telle ferveur. Depuis lundi dernier, je ne peux même pas chercher mon pain sans que l'on me parle du match du week-end. Ici, cest le sport national". Un sport haletant. Stressant. D'ailleurs, sur le terrain, le temps presse. Devant les minutes qui défilent et ce sport qui ne bouge pas, les supporters redonnent de la voix. 22-25 à la 50' : dans les travées, les pommettes virent au grenat. Les respirations se saccadent. Quelques ventres replets se nouent. Puis bondissent. Une balourdise du gardien d'en face redonna la possession  aux locaux qui, à la toute dernière seconde, égalisent finalement, arrachant, dans un bruit de tempête, le match nul (27-27).

Un verre ou deux avec les supporters

Dans les tribunes, la transe est pure et absolue. Il ne faut pas attendre bien longtemps avant que le terrain ne soit envahi. "L'équipe adverse s'est écroulée en fin de match à cause du public", sait l'un des joueurs, Erwan Rivière. De l'autre côté du terrain, un malheureux adversaire priera tous les dieux pour "voir, un jour, chez nous un public comme ça. Ca donne envie...". Les joueurs locaux, eux, se fondent dans la foule. "Maintenant, on va boire un verre ou deux avec les supporters, on est une grande famille". Une heure après, sur le parking, le moteur des voitures entame un nouveau chant. Celui du départ vers les pénates environnants. La lumière de la Rocade s'éteint. Les lampadaires de la ville aussi. Le coeur battant de joie, sur le chemin du retour, on se dit alors qu'on a bien fait de venir. Et même que l'on reviendra. Peut-être pour vous conter l'accession de ce club pas ordinaire. Et assurément pour le plaisir.

le-telegramme-17.png

DIMANCHE 23 FEVRIER

           Safe image

L'AL Loudéac Hand-ball féminine, toujours en lice en Coupe de France Régionale, est en 1/16ème de finale. La finale aura lieu à Paris, pour y parvenir, elle devra gagner son premier match le dimanche 02 Mars et enchaîner sur un deuxième match, ce même jour pour se qualifier pour les quarts de finale.

A l'initiative de la Fédération Française de Hand-Ball, ce match sera diffusé mais à une seule condition : Loudéac est en compétition avec quatre autres équipes, masculine ou féminine à partir d'une vidéo de l'équipe. Pour que Loudéac l'emporte et puisse être diffusé en direct sur internet, c'est simple, connectez-vous à Facebook, tapez fédération française de handball et visionnez les 5 clubs qui sont en lice si vous le souhaitez, je l'ai fait, c'est celle de Loudéac qui ne peut que l'emporter, alors regardez et tapez "j'aime".

Les votes seront clos le mercredi 26 février à 13h00, alors, votez.

Nous sommes actuellement deuxième ..............

Je rectifie, elles sont premières maintenant, les filles.

N3M. Loudéac - Saint-Nazaire : 27-27. Loudéac arrache le nul. Mené de quatre buts au moment du money-time, Loudéac s'est arraché pour revenir au score.

Les Nazairiens, plus physiques, très rugueux en défense ont pris d'entrée le match à leur compte face à une formation loudéacienne beaucoup moins réaliste et truqueuse  avec en face le gardien Redille auteur de quelques arrêts déterminants, son remplaçant Houmard n'étant pas en reste entrant trois fois pour stopper trois jets de 7 mètres. En quelque sorte le sauveur de Saint-Nazaire. Toujours menés au score, les locaux réussissaient à plusieurs reprises à revenir à hauteur de leurs adversaires (3-3, 6'; 7-7, 16') mais pas mieux. Ils ne profitaient pas des exclusions de Roussel (6') et de Labarre (9'), signe d'une fébrilité certaine. Le marquage strict de Boubala était payant pour Saint-Nazaire qui rentrait aux vestiaires nanti de quatre buts d'avance. Loudéac rentrait bien dans la seconde période et aurait pu égaliser sans un pénalty raté et un tir sur le poteau (42'). Saint-Nazaire ne l'entendait pas de cette oreille et reprenait quatre buts d'avance (25-21, 49' puis 26-22, 53'). Score qui n'évoluait pas jusqu'à la 57'. Les carottes semblaient cuites pour les locaux. Eh bien non ! Portés par plus de mille spectateurs, les Loudéaciens réalisaient un final époustouflant qui leur offrait un partage des points inespéré, Bismuth le héros trouvait la faille à trois reprises et notamment à la dernière seconde après un temps mort opportun.

LOUDEAC : Rivière (1), Tabaric (6), Hennetier (2), Bismuth (6), Jego (3), Boubala (5), Ivanov (4).

SAINT-NAZAIRE : Duarand (3), Labarre (3), Martin(1), Pellerin (4), Roussel (9), Vaillant (1), Verger (6).

ouest-4.png

PNF. Quéven-Guidel - Loudéac : 21-32. Loudéac, bel outsider.

Dès l'entame, ce sont les visiteuses qui imposent leur rythme véloce. Posant leur jeu, utilidant parfaitement le jeu au coeur de Mathieu et Maret, elles creusent vite l'écart (3-6, 9'). En face, malgré un jeu dont l'ambition rivalise avec celui de leurs adversaires, le manque de réussite pénalise Quéven-Guidel, à la peine en défense face aux grands gabarits costarmoricains. A la pause, Quéven est ainsi en retard de quatre buts : 13-17. En pivot, Maret creuse l'écart (14-23, 41') et remplit sa feuille de stats (12 buts). La seconde gardienne de Quéven Boutsoudine s'emploie (9 arrêts), mais l'espoir s'amenuise au fil des minutes pour ses coéquipières. La réussite les fuit toujours plus, et l'on ne compte plus les poteaux ni les parades de Berthele pour les contrer. L e coup de sifflet entérine la victoire de l'AL Loudéac, qui conforte sa place sur le podium et se donne une bonne dose de confiance avant son 16ème de finale de Coupe de France.

QUEVEN-GUIDEL : Carriou (6 arrêts), Boutsoudine (9 arrêts), Guennec (5), Salzard (1), Mariette (4), Alameda (2), Trichet (2), Fleury (1), Keraudren (5), Solliec (1).

LOUDEAC : Poulain (7 arrêts), Berthele (9 arrêts), A.Bellec (5), Passeron (3), Collet (1), B.Bellec (1), Mathieu (8), Coguic (2), Maret (12).

le-telegramme-17.png

SAMEDI 22 FEVRIER

N3M. Loudéac - Saint-Nazaire. Tabaric : chic, un choc ! Le choc promet de créer du ressac. Portés par leur chic public de la Rocade, Nicolas Tabaric et toute sa clique ont un virage épique  à croquer contre Saint-Nazaire, de drôles de loustics avec qui ils partagent une place en tête du trafic de la N3.

"Ca va être chaud bouillant !". La marmite Tabaric est déjà fumante. Il faut dire qu'après 15 chocs, Loudéac et Saint-Nazaire sont exactement dans le même sac : 13 victoires, deux défaites et un goal-average particulier du troisième type (+ 55 et + 50). "On avait fait un gros match là-bas", rappelle le colosse de 32 ans et 1,94 m. La rencontre s'était perdue sur un fil (28-29). Autant dire qu'un score inverse créerait, en un tic et deux tacs, un joli micmac. Mieux, "si on les bat de deux buts, on repasse devant", salivel'arrière au ton offensif.

"On avait craqué"

Le Barnabéen mesure l'éventuel électrochoc. Loudéac, depuis trois qu'il tourne autour du pic, n'a plus le trac. Oui, "la N2, on en parle. Quand vous battez le troisième et que vous le reléguez à quatre points, vous ne pensez qu'y penser". C'est ce qu'a fait cette Amicale cannibale en hissant haut son drapeau, dimanche, chez les Chamois Niortais (28-25). "L'an dernier, on avait craqué en janvier-février et on savait qu'il fallait anticiper les choses. Cette saison, on peut s'appuyer sur un groupe de 16 joueurs", apprécie le fier trentenaire. Non content de faire venir un entraîneur-joueur, l'ancien Granvillais Michel Gourdel, les Centre Bretons ont attiré un nouveau gardien, Ladislas Kopek, et quatre joueurs de champ : Cédric Oger, Erwan Blin, Simon Le Ber et Fabien Jégo. "On les connaissait tous et on savait que leur intégration serait facile. Tous ensemble, on forme un groupe soudé".

Futurs cracks

Un groupe qui n'a donc cédé que deux fois, ric-rac. A Saint-Nazaire et à Morlaix-Plougonven lors de la 2ème journée (25-26), "notre seul faux pas même si rien n'est facile dans ce championnat". Versés dans une poule à consonante bretonne après avoir expérimenté les voyages vers la capitale, les Loudéaciens n'ont pas connu d'autre couac. Et rêvent donc d'un parcous de crack alors qu'un nouveau complexe de 1.500 places leur ouvrira bientôt ses portes. "J'ai vu les plans, ça a de la gueule. En tout cas, ça motive !", avoue celui qui fut recruté comme salarié du club par Philippe Chevé, voici huit ans. Tour à tour coach d'à peu près toutes les équipes, Nicolas Tabaric a vécu de l'intérieur les accessions successives. "On est passé d'un club familial avec peu de moyens à quelque chose de structuré. On a explosé le nombre de licenciés pour arriver aujourd'hui à 270. On a crée deux sections sportives. Si on monte en N2, sachant que le 2ème est également barragiste, il y aurait encore un gros palier à franchir mais il faut être ambitieux. Les gens qui nous suivent, eux aussi, en ont envie". Envie d'atypique, de fantastique, d'héroïque et d'épique !

le-telegramme-17.png

 

Nationale 3. Loudéac - Saint-Nazaire. Voir Saint-Nazaire et .....monter ! Samedi soir, la Rocade va vibrer comme jamais. Les Violets reçoivent en effet le coleader. Avec en point de mire la victoire et la montée.

Les responsables loudéaciens ont beau rester sur une prudence au demeurant d'excellent aloi, samedi soir, il ne fait aucun doute que, même si le championnat ne sera pas encore définitivement joué, en cas de victoire et qui plus est, avec au moins deux buts d'avance (à l'aller, les Loudéaciens s'étaient inclinés en Basse-Loire d'un but), les Violets auront un pied trois quart en N2. Il restera bien sur quelques rencontres pièges mais avec déjà six points d'avance sur Angers, cinq sur Granville et quatre sur Niort (au moins, tout dépend des rencontres de samedi), et dès lors deux points d'avance sur Saint-Nazaire, les Loudéaciens auront leur destin en main. En tout cas, la place de barragiste leur sera promise. "A condition de rester vigilant jusqu'au bout" leur a signifié leur coach. Pour ce match phare, les Loudéaciens auront retrouvé tout leur monde. Et seront nantis d'un moral "gros comme ça", grâce à leurs dix succès consécutifs, dont le dernier, acquis dimanche de haute lutte à Niort, l'un de leur principal rival pour l'accession (25-28). L'équipe connait une montée en puissance et arrive au sommet de sa maîtrise pour ce match au sommet. Mais attention, Saint-Nazaire moins à l'aise qu'en début de saison, n'entend pas laisser en chemin sa place de leader, qu'elle occupe depuis la première journée. Et jamais sans doute depuis que Loudéac joue à ce niveau, match aussi décisif ne se sera présenté à l'horizon des Violets. Saint-Nazaire possède une meilleure attaque que Loudéac, mais les Violets ont une meilleure défense. Les Nazairiens n'ont aucun joueur classé parmi les dix meilleurs réalisateurs, ce qui prouve que le collectif est ultra-performant. Mais du côté Loudéacien, le danger peut aussi venir de partout. Et si Boubala-Yembi est le meilleur buteur, Jégo, Hennetier, Bismuth, à nouveau très performant, sont capables à eux seuls de faire la différence. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour faire un grand match.

Le

 

JEUDI 20 FEVRIER

L'entretien de la semaine. Loudéac en N2, le président refuse de s'emballer. Saint-Nazaire et Loudéac, tous deux en tête en N3 vont en découdre samedi. L'occasion de faire le point avec le président Pierre Puntelli.

N'est-ce pas lourd de succéder à Philippe Chevé à la présidence ?

Je suis en place depuis la dernière assemblée générale de juin 2013. J'ai accepté ce poste après avoir été sollicité par Philippe Chevé justement, il venait de passer un an à la tête du club. Lui même succédait à Jacques Archer, pris par ses occupations professionnelles. C'était une marque de confiance. Je ne suis pas néophyte dans ce sport. J'ai pratiqué en loisirs, j'ai accompagné pendant une saison et mon fils pendant trois ans en coachant son équipe. Je suis très logiquement entré au bureau du club.

Le bilan actuel de l'équipe vous satisfait-il ?

Il faudrait être difficile pour ne pas se réjouir de la situation après quinze rencontres. L'équipe est en tête, compte treize succès, dont dix d'affilée, et n'a perdu les rencontres  de Morlaix et Saint-Nazaire que d'un but. D'un autre côté, nous en avons aussi gagné trois de justesse, La Rochelle, Bruz et Granville, ça s'équilibre. Je dois dire que depuis le match contre Lesneven, le groupe va très bien. On vient d'obtenir une superbe victoire à Niort, face à une équipe candidate comme nous, à la montée.

L'accession c'est dans les têtes ?

Loudéac, bientôt dix en nationale 3 a toujours bien figuré. L'équipe aurait dû gravir un échelon il y a deux ans. L'arrivée d'un gagneur comme Michel Gourdel au poste d'entraîneur contribue à créer un dynamisme à tous les niveaux. Sans vendre la peau de l'ours, comme encore plusieurs équipes, nos chances pour disputer le titre, ou la deuxième place synonyme de barrage. Nous n'en sommes pas là. Il va falloir prendre les matchs commes ils viennent, en évitant de se mettre trop de pression.

La venue de Saint-Nazaire est-elle un tournant ?

L'objectif est de les battre à domicile, et si possible par plus d'un but d'écart. Nous gagnons, c'est super, nous perdons, il y aura encore de l'espoir. Quel que soit le résultat, il restera six étapes à couvrir et il se passera beaucoup de choses. Niort, Granville, Angers et Lesneven ne sont pas distancés. Ala reprise le 15 mars par exemple, nous irons à Hennebont, Saint-Nazaire se rendra à Niort et Lesneven à Granville. Le temps n'est pas encore à la sortie des calculettes.

Qu'attendez-vous du futur Palais des sports ?

Dans la salle de la Rocade, nos joueurs ont leurs repères. Tout comme le public toujours très fourni et sachant encourager ses joueurs. Pas étonnant que personne cette saison n'ait réussi à s'imposer. Le nouveau Palais des sports est évidemment un plus pour la ville et pour nous. Espérons que nous pourrons y évoluer, en septembre prochain. Ce serait magnifique d'accéder à la N2 et de se produire dans une salle de 1200 places assises.

 

ouest-4.png

LUNDI 17 FEVRIER

N3M. Niort HBS - Loudéac : 25-28. Le gros coup de Loudéac.

Loudéac a mis fin à la série d'invincibilité des Niortais en s'imposant 28 à 25. Niortais et Loudéaciens se sont livrés à une rencontre à couteau tiré. Au final, les visiteurs se sont montrés les plus forts et réalisent la bonne opération. D'entrée, si Revaud s'illustre déjà, les visiteurs prennent les choses en main (1-3, 8'). Huit minutes au cours duquel les locaus ont déjà été sanctionnés avec des exclusions temporaires. Pourtant Revaud, toujours présent, maintient son équipe à flot en multipliant les arrêts, ne s'inclinant quasiment que sur des jets de 7 mètres de Jego (4-5, 12'). Mieux, le Niort HBS prend enfin la tête (9-7, 21') mais va gâcher des balles  pour faire encore plus la différence. Boubala-Yembi et Bismuth n'en demandent pas tant et tout est à refaire à la pause (13-13). La course continue et Revaud, en stoppant un nouveau jet de 7 mètres de Hennetier, semble mettre son équipe dans le bon sens. Et ce d'autant plus que Berthonneau et Dubis trouvent enfin la faille (20-17, 43'). Mais, une nouvelle fois, les exclusions temporaires vont remettre Loudéac dans le coup (20-20, 46'). Kopec, le dernier rempart visiteur commence à mettre en échec les tireurs adverses. A force de jouer avec le feu, les Niortais vont finir par craquer. C'est tout d'abord Naffati qui est exclu définitivement, alors que grâce à un but de Tabaric, Loudéac a pris l'avantage (24-25, 50'). Les choses se compliquent véritablement pour les Dragons souchéens et ce d'autant plus, qu'à son tour, Dubis doit rejoindre les tribunes. Kopec ruine les derniers espoirs niortais en sortant un tir de Raffegeau. Bismuth, lui, ne loupe pas le coche pour sceller définitivement le sort de la rencontre en inscrivant le dernier but (28-25, 60'). Evidemment, le contraste est saisissant en fin de rencontre avec des Niortais abattus et des Loudéaciens, heureux du beau coup réalisé sur le parquet d'un concurrent direct.

NIORT : Barboza (3), Berthonneau (4), Colombo (1), Dubis (2), Gouraud (1), Kamtchop-Baril (2), Naffati (5), Raffegeau (5), Stan (2).

LOUDEAC : Bismuth (5), Boubala (6), Hennetier (1), Jego (6), Lambert (3), Oger (5), Tabaric (2).

le-telegramme-17.png

DIMANCHE 16 FEVRIER

PNF. AL Loudéac - Rosporden Sytem : 27-25. Loudéac logiquement.

Hier soir, l'équipe féminine de l'Amicale Laïque handball de Loudéac recevait l'Entente Rosporden Sytem HB. Rosporden a lancé le match avec Bihan et Fiche. Loudéac recollait sans prendre l'avantage (2-2, 4'; 3-3, 5'; 5-5, 10'). Là, les Violettes ont pris les choses en main et grattaient quelques points de sécurité avec K.Collet, A.Bellec et M.Maret (7-5, 12'; 9-6, 14'; 11-8, 20'). Rosporden parti à fond semble un peu marquer le pas alors que Loudéac maintient le cap. La fin de mi-temps est aux couleurs du club local, les équipes regagnent les vestiaires sur un 13-11 valorisant. Au retour, les deux équipes se rendent coup pour coup et après avoir mené de trois buts, Loudéac se fait rejoindre (15-15, 35'; 18-15, 40'; 19-19, 45'). A Rosporden, Even, Fiche et Bihan font le match. Loudéac, Mathieu et Maret ripostent. Jusqu'à cinq minutes de la fin, chaque but de l'un est contré par un but de l'autre. Mais là, Mathieu et Maret inscrivent deux buts décisifs. Fortes en défense, les Violettes mettent en échec Rosporden qui s'incline après un beau match sur un score de 27-25.

LOUDEAC : Mathieu (6), Le Couédic (2), Maret (8), A.Bellec (2), Passeron (3), Collet (4), B.Bellec (2).

ROSPORDEN : Bihan (6), Even (4), Fiche (6), Le Noach (7), Puillandre (1), Furic (1).

le-telegramme-17.png

SAMEDI 15 FEVRIER

DOMICILE
Date Equipes Horaire Domicile Extérieur Salle
           
15/02  - 14 G  16h00 Loudéac Léhon Champ-de-Foire
15/02   SG 2  18h30 Loudéac Saint-Renan Champ-de-Foire
15/02   SF 1  20h30 Loudéac Rosporden Champ-de-Foire

 

A L'EXTERIEUR
Date Equipes Horaire Domicile Extérieur       Salle
           
16/02   SG 1 16H00 Niort Loudéac Salle Omnisport
15/02   -10 G 13H30 Léhon Loudéac SOS La Nourais
15/02   -12G1 14H00 Plérin Loudéac SOS Océane
15/02   -17 G 18H00 Cesson Loudéac Palais des Sports

 

DIMANCHE 09 FEVRIER

N3M. Aunis-La Rochelle - AL Loudéac : 20-32. Loudéac en toute logique. Face à la lanterne rouge, Aunis-La Rochelle, le dauphin de la poule, Loudéac a pris le match au sérieux et l'a remporté sans coup férir.

Grâce à son adaptation défensive, Loudéac a su poser les problèmes nécessaires aux locaux, lesquels prirent d'emblée Boubala Yembi en stricte. Loudéac prenait donc résolument la tête (1-3, 3-5) avant de concéder un 2-0 des maritimes (4-5, 10'). Mais, le visiteur Fabien Jégo, quelque peu nerveux et donc dispersé au début, réglait la mire ce qui permettait aux siens aux siens d'infliger un 5-2 à Aunis (6-10, 18'). Sauf que le capitaine, Yann Valles, était bien au rendez-vous car la sentinelle locale écoeurait tour à tour Boubala Yembi, lequel par deux fois (un jet à 7 mètres et une seconde salve avortés) puis Cédric Oger pas plus heureux sur la troisième tentative consécutive visiteuse, étaient renvoyés à leurs chères études (20') dans ce duel face au gardien local. Certes le show man du capitaine local ne pouvait tout endiguer tel ce 5-2 infligé par les visiteurs avant les agrumes (10-15, 30'). Appliqués au retour des vestiaires, les hôtes reprennent leur marche en avant tel ce 3-1 (13-19, 36'). Mais tel un boomerang, cest Loudéac qui à son tour encaisse un 3-1 des locaux (13-20, 42'). Une piqûre de rappel salvatrice puisque les Bretons se remettent d'aplomb à l'instar de ce 6-2 (17-26, 49'). Il y en a quand même un chez le dernier qui tient toujours la baraque, c'est le portier Yann Valles lequel, retarde l'hégémonie adverse. Ainsi, ses hommes refont surface tel ce 3-1 (20-27, 53'). Certes pas de quoi faire trembler le dauphin mais néanmoins suffisant pour que Gourdel recadre ses ouailles. Dès lors, Valles peut quitter l'arène tête haute, les visiteurs vont ensuite dérouler fort d'un matelas conséquent pour s'imposer logiquement. Cela grâce "au respect en partie des consignes. C'est bien car en face c'est une équipe pas facile à manoeuvrer et qui sait combattre. C'est bien, je félicite donc mes joueurs. Espérons qu'on va bien clôturer jusqu'en février", disait satisfait le coach des vainqueurs, Michel Gourdel. Son homologue, Régis Denier, déplorait, lui, "les deux visages d'un week-end à l'autre. On lâche l'affaire sans comprendre ce qui se passe, on ne joue pas, on ne se livre pas, on ne chahute pas les joueurs, en attaque on ne fait que du jeu en première intention, alors face à des vieux briscards...".

AUNIS-LA ROCHELLE : Valles (22 arrêts), Gaudy (3 arrêts), Raffegeau (2), Voillot (5), Carvalho (1), Sanchez (4), Gourlaouen (2), Commeignes (2), Lassalle (1), Grenet (2), Riffaud (1).

LOUDEAC : Clézio (13 arrêts), Kopec (3 arrêts), Leroux (2), Boubala (4), Hennetier (1), Jego (10), Le Long (4), Oger (3), Rivière (6), Tabaric (2).

le-telegramme-17.png

PNF. Entente TCMP - AL Loudéac HB : 26-19. L'entente TCMP s'est rassurée.

Après l'amère défaite contre Landi-Lampaul, l'Entente Taulé-Carantec-Morlaix-Plougonven avait à coeur de reprendre la marche en avant devant une athlétique équipe de Loudéac. Le début de match est un epu timoré côté local, mais sous l'impulsion de Granger et Marc, elles se mettent dans le bon sens (5-4, 10'). Loudéac, par Bellec et Maret rest au contact (7-7, 18'). La fin du premier acte voit les filles de Ollivier passées un 4-0 qui leur donnent un crédit de trois but (11-8, 30'). A la reprise, les Finistériennes se dégagent peu à peu et mène avec un avantage de 5 unités (18-13, 42'). Dans les buts locaux, Lairan (8 arrêts) s'offre un arrêt sur jet de 7m. Le Bihan, Passeron, Bellec et Chevé vont revenir talonner les Carantécoises (18-17, 46'). Un nouveau coup de rein de Lemeunier et Jourdren permet à l'Entente de reprendre 4 longueurs d'avance (21-17, 52'). Les locales finiront même en apothéose avec un 4-0 (26-19, 60'). Si le score apparait quelque peu flatteur pour le TCMP, la victoire est somme toute logique.

ENTENTE TCMP : Guéguen (5 arrêts), E.Lairan (8 arrêts), F.Lairan (1), Marc (4), Jourdren (1), C.Granger (1), Lemeunier (3), A.Granger (9), Jaouen (4), Hamon (3).

LOUDEAC : Poulain (7 arrêts), Berthèle (6 arrêts), L.Bellec (1), A.Bellec (3), Passeron (4), Chevé (1), B.Bellec (1), Le Bihan (2), Mathieu (4), Maret (3).

le-telegramme-17.png

SAMEDI 08 FEVRIER

Si Morlaix a bien résisté, samedi à la Rocade, presqu'une mi-temps durant, l'issue du match ne pouvait faire aucun doute tant la différence de niveau entre cette formation et les Loudéaciens était évidente. Et les Finistériens, favorisés par deux expulsions sévères en fin de match, ont pu même s'estimer heureux en fin de partie de s'en tirer à si bon compte avec seulement cinq buts de retard sur les Violets (30-35), qui alignent là leur huitième victoire consécutive. Un succès qui leur permet de se maintenir en tête, avec le même nombre depoints que Saint-Nazaire. Tout irait donc au mieux sue la planète violette s'il n'y avait l'infirmerie et un calendrier démentiel. Bismuth, le métronome, auteur de trois buts, souffre d'une contracture à la cuisse. Tabaric, l'incontournable, Ivanov, Perrot, Blin, sont hors-service. Et Prisé a rejoint La Motte, son club d'origine. L'éffectif loudéacien a beau être plus riche que l'an passé avec des jeunes talentueux et "qui en veulent", on peut se poser des questions sue l'état de surchauffe qui menace "les survivants". "Ce n'est qu'à la fin février qu'on pourra faire les comptes et dire si nous sommes aptes à jouer la montée ou non", nous a dit récémment l'entraîneur, Michel Gourdel. De fait, ces blessures arrivent au plus mauvais moment, alors qu'un véritable programme-marathon se présente avec une fois de plus deux déplacements (à La Rochelle ce week-end, puis à Niort, le 3ème, le 16 février), avant la réception du leader nazairien pour un match qui sera sans doute le grand tournant  de la saison si Loudéac ne connaît pas de casse dans les deux semaines à venir. Pour l'heure, les Loudéaciens gèrent, en prenant les matchs comme ils viennent. Michel Gourdel fait tout pour ne pas penser au surlendemain. Le lendemein lui suffit amplement. Et le lendemain, c'est d'abord ce déplacement à La Rochelle. Pas de quoi vraiment l'effrayer : La Rochelle pour l'heure est le dernier de la classe. Et même si les Charentais se battent pour leur survie, on les voit mal inquiéter Loudéac, même diminuée. L'heure sera sans doute à une certaine prudence, comme l'impose la dernière performance des Rochellais, battus d'extrême justesse par Niort. Ensuite ? Ce sera Niort justement. Là, les Loudéaciens auront à faire à un client d'une autre dimension. Deux points seulement séparent les Deux-Sévriens des Loudéaciens. Et même s'ils n'ont pu faire mieux qu'une courte victoire à..... La Rochelle (21-22), les Niortais se verraient bien rejoindre les Violets. La seconde place finale synonyme d'accession à la N2 pourrait bien se jouer ce jour là. Et du coup, la première se jouer la semaine suivante à Loudéac face à Saint-Nazaire. Mais trois semaines, c'est si loin ! Les blessés auront-ils récupéré pour Niort et Saint-Nazaire ? Leurs "doublures", aussi talentueuses soit-elles pourront-elles tenir leur rôle ? Aces deux questions dépend le sort des Violets...

Le

JEUDI 06 FEVRIER

A DOMICILE
Date Equipes Horaire Domicile Extérieur Salle
           
08/02  - 14 G  14H00 Loudéac Hénansal La Rocade
08/02  - 17 G  16H00 Loudéac Handalliance La Rocade
08/02    SF 2  19H00 Loudéac Louargat La Rocade

 

A L'EXTERIEUR
Date Equipes Horaire Domicile Extérieur Salle
           
08/02  - 12 G  14H00 Méné Loudéac SOS La Motte
08/02  - 12 F  14H00 Bourbriac Loudéac SOS du Roudoue
08/02  - 14 F  13H30 Rance Loudéac Salle Omnisport
08/02  - 16 G  16H00 Méné Loudéac SOS La Motte
08/02    SG 1  20H45 La Rochelle Loudéac Périgny
08/02    SG 2  19H15 Plérin Loudéac SOS Océane
08/02    SF 1  20H30 Taulé Loudéac Guyomard

 

MARDI 04 FEVRIER

N3M. Loudéac - Morlaix : 35-30. Victoire de Loudéac, mais pas dans l'euphorie. Loudéac a remporté une victoire précieuse mais les blessures viennent y mettre un bémol.

Présent dans les tribunes samedi soir, l'ancien Loudéacien Gildas Carrio analysait la situation au moment du repos. "L'équipe est montée en puissance au fil des minutes, elle est plus forte, il n'y a pas photo." Jugement qui allait se confirmer en seconde période face à une équipe morlaisienne pas très à l'aise à l'extérieur, qui prenait l'eau et qui ne doit qu'au coup de pouce des arbitres en fin de match de ne pas avoir totalement coulé. "Je prends un troisième jaune, je suis exclus, mais pas le défenseur qui commet d'abord une grosse faute. Cédric Oger ayant eu droit peu avant au rouge direct, on termine à cinq ce qui explique le retour de Morlaix dans les dernières minutes", commentait David Bismuth, présent en dépit d'une contracture à la cuisse. Heureusement, le matelas des Loudéaciens était bien rembourré avec 8 buts d'avance à la 48'. Le match était plié. Sept victoires à domicile sur sept, onze victoires sur treize, une place de co-leader, tout devrait baigner. Et pourtant, la pression est sous-jacente dans les rangs des locaux qui ont sans doute du mal à assumer le rôle de favori qu'on leur fait porter. La place en tête n'est pas de tout repos. C'est le moment où Michel Gourdel va avoir besoin de tout son groupe. Or Tabaric, Ivanov, Perrot et Blin sont sur le flanc alors que Prisé a pris un billet retour vers La Motte, son club d'origine. "On gagne mais la satisfaction n'est pas totale. On a plaisir à jouer ensemble, on a un groupe intelligent, on réfléchit dans le jeu mais on s'adapte trop à l'équipe en face". Des paroles qui ne peuvent que rendre le groupe plus soudé avant deux déplacements consécutifs à La Rochelle puis Niort.

ouest-france-6.png

LUNDI 03 FEVRIER

PNF. AL Loudéac - Plouvorn : 30-24. Plouvorn s'incline malgré les renforts.

Hier après-midi, l'AL Loudéac est parbenue à battre une équipe de Plouvorn, pourtant renforcée de trois éléments évoluant en N2. Comme la veille avec les gars en N3, le match fut à deux visages. Dès le départ, Le Scour et Grall donnaient avec Jestin à Plouvorn alors qu'à Loudéac l'ensemble de l'équipe participait (3-1, 3'; 5-3, 10'; 7-7, 16'). Plusieurs nuls venaient émailler la mi-temps (9-9, 21'; 12-12, 28'). A 30 secondes de la fin, Plouvorn prenait l'avantage par Le Scour. En seconde période, un 3-0 de Loudéac déstabilisait Plouvorn, l'équipe n'étant pas soudée. A Loudéac, l'efficacité était retrouvée, Maret et Mathieu perçaient la défense avec Le Bihan, Le Couédic et Aurélie Bellec. Loudéac se détachait doucement (15-15, 35'; 20-18, 40'). Un 4-0 à la 50' portait la marque à 24-19. Quand Plouvorn marquait un but, Loudéac en mettait deux ou trois (25-21, 53'; 27-21, 55'). La fin de match était violette avec Mathieu, Fanny Collet ou Lauriane Bellec. Même si à Plouvorn, Le Scour affichait un total de 14 buts, l'équipe était balayée par un groupe de Loudéac bien plus construit sur un score de 30-24.

LOUDEAC : A.Bellec (5), B.Bellec (1), L.Bellec (3), F.Collet (2), K.Collet (2), Le Bihan (3), Le Couédic (2), Maret (5), Mathieu (7).

PLOUVORN : Grall(6), Jaouen (1), Jestin (3), Tudal (14)

DIMANCHE 02 FEVRIER

N3M. Loudéac - Morlaix : 35-30. Loudéac s'impose logiquement. Sept sur sept à domicile pour Loudéac, Morlaix n'a pas été en mesure de les faire douter.

Les raisons ne manquaient pas aux Loudéaciens de l'emporter face à Morlaix : d'abord garder la tête du championnat en compagnie de Saint-Nazaire, poursuivre l'invincibilité à domicile et prendre une revanche du match aller où une erreur en fin de match les avait privés d'un résultat nul. Mission accomplie pour les hommes de Michel Gourdel qui ont petit à petit débordé une équipe sanctionnée au cour de la première période (5 exclusions temporaires) pour de grosses fautes sur les attaquants locaux. Pourtant, tout avait bien démarré pour les Finistériens menant dès la 2ème minute. Ce qui obligeait les Loudéaciens à une petite course poursuite qui prenait fin à la 16' (8-7) sur un penalty réussi par Jego. Morlaix revenait bien (12-12, 23'), grâce à l'omniprésence de Fer et Theulière, mais n'empêchait pas Loudéac de terminer en trombe (5-1) pour rejoindre les vestiaires avec quatre buts d'avance. A la reprise, les locaux, avec un Boubala efficace prenaient le large sans trop de difficulté, creusant l'écart à huit buts (28-20, 48'). Malgré les efforts des visiteurs Raoul et Froger efficaces à leur tour, Loudéac ne tremblait pas et aurait même pu bonifier cette avance. Mais deux cartons rouges discutables à l'adresse d'Oger et de Bismuth en fin de partie offraient à Morlaix l'opportunité de rendre la pilule moins amère en revenant à cinq buts.

LOUDEAC : Rivière (4), Hennetier (2), Le Long (3), Bismuth (3), Jego (7), Gourdel (1), Oger (1), Boubala (10), Lambert (4).

MORLAIX : Gorse (1), Fer (10), Froger (4), Fohet (3), Raoul (5), Fressier (1), Theulière (6).

ouest-france-6.png

VENDREDI 31 JANVIER

Présentation du programme du samedi 01 Février

 journal-de-match-2014-02-01-1.pdf journal-de-match-2014-02-01-1.pdf

Programme du week-end du 01-02 Février

 Date   Heure   Equipes   Domicile   Extérieur          Salle 
           
01/02 19H00     SG 1 Loudéac Morlaix  Rocade
01/02 21H00     SG 2 Loudéac Brest  Rocade
02/02 16H00     SF 1 Loudéac Plouvorn  Champ de foire
01/01 16H00   -19 F Loudéac Hénansal  Rocade
01/01 16H30   -17 G Guingamp Loudéac  
01/01 15H00   -14 F Loudéac Méné  Livaudières
01/01 16H00   -12 G Plérin Loudéac  
01/01 14H00   -12 F Loudéac Bourbriac  Livaudières
01/01 13H30   -10 1 Loudéac La Motte  La Rocade
01/01 14H30   -10 2 Loudéac Méné  La Rocade

JEUDI 30 JANVIER

N3M. Loudéac - Morlaix-Plougonven. 

David Bismuth : "La N2, ça peut le faire !". Capitaine d'une formation loudéacienne qui pourrait bien chavirer en tête du classement samedi soir, David Bismuth croit plus que jamais en l'accession cette saison.

David, votre équipe semble tenir la cadence cette saison, contrairement aux années passées où elle prenait souvent froid une fois les fêtes consumées...

"Oui, tout à fait, je l'ai d'ailleurs constaté l'an passé : nous étions 1er à la fin de la poule aller, et nous avions dégringolé à la 7ème position rapidement. Cette saison, nous avons très bien repris après les fêtes, c'est de bon augure. Le week-end dernier, notamment, avec notre succès à Chateaulin et la défaite de Saint-Nazaire dans le même temps".

De quoi nourrir de véritables ambitions pour une accession en Nationale 2 ?

"La N2, ça peut le faire ! Nous jouions déjà la saison passée la montée mais ce n'était pas réaliste. Cette saison, le club est plus structuré. Nous aurons même un Palais des Sports en septembre prochain d'une capacité, je crois, de 1500 places. Et puis, sur le papier, nous possédons véritablement une équipe compétitive. Attention, les dirigeants ne nous poussent pas au "cul" pour autant, en nous disant chaque week-end : "Il faut gagner, il faut gagner !". On joue simplement à fond tous les soirs, et les victoires s'enchaînent naturellement".

Qu'est-ce qui, sportivement, a changé par rapport àn la saison passée ?

"Le groupe s'est étoffé, nous sommes efficaces sur tous les postes, et on a des gauchers. Michel Gourdel, l'entraîneur, a apporté également une dimension physique à l'équipe. On a plus de coffre que nos adversaires !. Et puis ce groupe est sain et intelligent, intéressant intellectuellement, même".

Et puis, bien sur, il y a votre public, fort atypique. Un véritable atout, n'est-ce pas ?

"Complètement. C'est juste énorme de posséder un tel public. Pour moi, ce n'est même pas un public, ce sont des supporters. Ils sont plus de 500 chaque soir de match, en N3. Je n'ai jamais vu ça ailleurs. Il y a un nombre de bénévoles incalculable et tous les samedis, notre salle est pleine à craquer. Il y a des gens debout, sur les marches d'escaliers, presque derrière les cages... . C'est vraiment génial".

le-telegramme-17.png

DIMANCHE 26 JANVIER

Châteaulin - Loudéac : 24-32. Loudéac renvoie Châteaulin à ses études. Châteaulin a subi la loi d'une formation loudéacienne dominatrice.

Cette équipe de Loudéac est taillée pour la N2. C'est en tout cas sans trembler qu'elle s'est imposée, hier soir, à Hervé Mao face à une formation châteaulinoise trop tendre pour rivaliser. Le début de la rencontre ressemble à une bataille tactique, chacune des deux équipes s'appuyant sur une défense à plat et usant de l'attaque placée jusqu'à la limite de la possession de balle. Ace petit jeu, avantage à des Loudéaciens très imposants athlétiquement et très mûrs tactiquement (5-9, 17'). Pour ne pas perdre pied face à Jego, Oger ou Bismuth, Châteaulin peut heureusement compter sur les bras de Flao ou celui du prometteur Tournellec (9-13, 25'). Mais au fil du match, le duel athlétique joue en faveur des visiteurs (11-16, 30'). Disposant d'un matelas de cinq buts, Loudéac évolue en toute sérénité. Bismuth faisant apprécier sa mobilité et Boubala sa puissance dévastatrice (14-20, 35'). Les locaux sont à la peine et l'écart se creuse de manière irréversible (15-25, 41'). Pour stopper l'hémorragie, Caradec tente une recette qui a fait ses preuves du temps de sa gloire : la défense étagée. Avec un certain succès (21-26, 48'). Mais Châteaulin a usé beaucoup d'énergie dans ce retour. Et la fin de partie est tout à l'avantage des Loudéaciens.

CHATEAULIN : Boterel (1), Flao (10), Le Doare (1), Louet (2), Merer (1), Nedelec (5), Tournellec (5).

LOUDEAC : Bismuth (6), Boubala (10), Hennetier (1), Ivanov (1), Jego (8), Lambert (1), Oger (2), Rivière (3).

ouest-france-6.png

PNF / Lorient HBC - AL Loudéac : 18-21. Loudéac gagne sans s'enflammer.

"La défense a été défaillante" disait sans consession Jennifer Delicier, la gardienne lorientaise. Par 21 fois, elle aura pourtant contré les attaques costarmoricaines, mais les Loudéaciennes ont finalement fait tourner la rencontre en leur faveur, s'imposant sur le score de 21-18, et confortent ainsi leur place sur le podium , après un match au rythme poussif. Pour les Lorientaises, il y a quand même de l'espoir en 2014. Face aux troisièmes de cette poule, les filles de Lionel Vinclé ont su opposer un défi intense qui laissera quelques hématomes de part et d'autre. Mais la profondeur du banc côté ALLHB et leurs propres maladresses offensives auront fait souffrir les Lorientaises dans le dernier tiers du match, et alors qu'elles accusaient un retard de deux buts à la 35', le banc plus fourni côté visiteur a permis de renverser cet écart en la faveur des Costarmoricaines (14-16,36'). Sans vitesse, sans énergie, les Lorientaises accusent le coup. Et sur leur toute dernière action, après une longue interruption due à l'alarme incendie de la salle, les Loudéaciennes scellèrent le score (18-21, 60').

LORIENT : Delicier (21 arrêts), Beckouet (1), Audurier (1), Le Yondre (4), Pin (1), Salmi (8), Ouasmine (3).

LOUDEAC : Poulain (5 arrêts), Berthele (5 arrêts), L.Bellec (3), A.Bellec (3), B.Bellec (5), Collet (1), Le Bihan (1), Mathieu (5), Le Couédic (2), Coguic (1).

le-telegramme-17.png

JEUDI 23 JANVIER

Ce week-end du samedi 25 janvier marque le début des matchs retour où 7 de nos 11 équipes seront en déplacement, pour la plus part des équipes, la situation à mi-parcours est des plus satisfaisante. Pour les équipes seniors, les classements le témoignent : 2nd de N3 et leader en Région Honneur chez les Garçons, 3ème de Pré-Nationale et 2nde en Département chez les Filles. Les équipes de jeunes ne sont pas en reste : l'équipe des -17 Garçons fait un parcours honorable en Excellence Région. Classé 3ème avec Saint-Malo, leur futur adversaire ce week-end, l'objectif est de finir sur le podium. Cette équipe devra cependant se passer d'un de ses atouts majeurs, en l'occurence Jeremy Archer, revenu de Lesneven avec une entorse. Pour le suppléer, il sera nécessaire de puiser dans l'équipes des -16, 1ère de son championnat à l'issue des matchs aller. Côté Filles, le club a réussi à engager des équipes de jeunes en -19 et -14. Si les résultats tardent à arriver, l'ambiance est au rendez-vous, à noter que ces équipes sont constituées de jeunes surclassées. Pour conclure sur un bilan de mi-saison, une grande satisfaction est de voir évoluer nos équipes de très jeunes. Les équipes de Filles et Garçons de -10 et -12 pratiquent déjà un handball de qualité, les résultats le confirment. Nul doute, le choix du club d'avoir misé sur la jeunesse est gage de pérennité. La seconde partie du championnat s'annonce palpitante avec au bout peut-être de belles récompenses.

Voici le programme du week-end : 

Salle des Livaudières :

     - 12 Filles reçoit Léhon à 14h00

     - 12 Garçons reçoit Trébeurden à 15h30

Salle de la Rocade :

     - 16 Garçons reçoit Vieux-Marché à 14h00

     - 17 Garçons reçoit Saint-Malo à 16h00

En déplacement :

     - 12 Garçons à Saint-Nicolas du Pélem à 14h00

     - 14 Garçons à Rance Frémur à 13h30

     - 14 Filles à Saint-Nicolas du Pélem à 16h00

     - 19 Filles à Callac à 16h30

     Seniors 2 Garçons au Goëlo à 21h00

     Seniors 1 Filles à Lorient à 19h00

     Seniors 1 Garçons à Chateaulin à 21h00

   

MARDI 21 JANVIER

N3M/ Granville - Loudéac : 30-31. Trois points précieux. Pour ce match de reprise, les Loudéaciens se devaient de continuer leur longue série de victoires entamée avant la trêve des confiseurs. Surtout face à un concurrent direct au podium, Granville. Mission accomplie.

Ferly Boubala et David Bismuth, blessés avant les fêtes, ont repris le chemin du terrain. Le groupe a montré sa supériorité, mais n'a enlevé la victoire que d'un point. La première mi-temps fut tout à l'avantage des Violets qui imposaient leur jeu et prenaient une marge confortable. Dès la 5', Oger, Boubala et Hennetier enchaînaient les buts et Granville peinait à réagir. Revenus à 7-8 au quart d'heure de jeu, les Granvillais ne pouvaient pas contrer lea attaques de Loudéac. Après 23 minutes, une égalisation à 13 tenait en haleine les supporters, mais Jego, Boubala et Bismuth étaient là pour reprendre l'avantage. La mi-temps était sifflée sur le score de 19-16. "En première mi-temps, nous avons été preformants devant comme derrière. Cela a posé des soucis à nos adversaires du moment", indiquait David Bismuth, le capitaine. "En seconde mi-temps, nous avons été moins bons en défense en permettant à Granville de marquer trop de buts". A la reprise, Granville a repris du poil de de la bête et poussait Loudéac dans ses retranchements. Ce n'était qu'une succession de coup pour coup d'un bout à l'autre du temps réglementaire avec Oger, Jego et Bismuth chez les Violets et Griveau et et Leclerc, côté Granvillais. Arrivés à 30-30 à une minute de la fin, Vivien Hennetier offrait la victoire à son équipe sur la dernière seconde du match. Score final : 31-30. Loudéac est rentré à la maison avec trois points, c'est l'essentiel. Boubala a mis 7 buts, Bismuth et Jego, 6, Hennetier et Oger, 5. Après ce match, l'AL Loudéac conserve sa seconde place avec 29 points derrière Saint-Nazaire avec 31 points. Niort pointe à la 3ème place devant Lesneven, tous deux avec 27 points. Le prochain match de Loudéac sera chez ses voisins de Châteaulin, le samedi 25 janvier à 21h. Châteaulin, 10ème au classement, est toujours une équipe difficile à jouer à domicile. Il faudra encore tout le talent des Violets sur le terrain pour revenir avec une nouvelle victoire qui serait la 7ème de suite.

le-telegramme-17.png

DIMANCHE 19 JANVIER

Granville - Loudéac : 30-31

Invaincues depuis plusieurs matchs, les deux protagonistes veulent à tout prix marquer leur territoire. La défaite est donc interdite pour aborder la phase retour avec ambitions. Le match a bien tenu toutes ses promesses. Certes, les Granvillais ont connu bien des problèmes défensif lors de la première période. Pour prendre un handicap bien difficile à surmonter, sans pour autant sombrer. Les joueurs bretons, bien emmenés par Boubala ont donc su gérer leurs temps forts pour virer en tête à la pause (16-19). Le second acte va être des plus animés. Le combat physique a bien lieu. Les locaux trouvent alors les ressources pour revenir (24-24, 44'). Il est vrai que Loudéac vient de perdre Gourdel sur carton rouge. Il en est de même, pau après, pour les Granvillais qui perdent Chemin. La fin de rencontre sent la poudre. Les Granvillais passent devant (29-28, 56'). Mais Loudéac s'accroche et revient par deux fois au score (30-30, 59'). Tout est encore possible. Les locaux terminent à cinq. A vingt secondes de la fin, Hennetier donne la victoire à Loudéac en transformant un penalty.

GRANVILLE : Josse (5), Lavrilloux (3), Leclerc (3), Chemin (6), Lissot (4), Griveau (9).

LOUDEAC : Rivière (1), Tabaric (1), Hennetier (5), Bismuth (6), Oger (5), Jego (6), Boubala (7).

ouest-france-6.png

VENDREDI 17 JANVIER

Présentation du Patronage Laïque Granville

 Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy/match 
         
    4 LISSOT Frédéric          63          10       6.30
    9 CHEMIN Antoine          56          10       5.60
   30 GRIVEAU David          37          10       3.70
   49 BARRAUD Louis          29          10       2.90
   52 LAVRILLOUX Martin          29          10       2.90
   54 JOSSE Hugues          26           8       3.25
   74 NICOLLE Gael          19           9       2.11
   80 LECLERC Morgan          17           3       5.67
   85 CHEMAKH Samir          16           9       1.78
  110 COZOGUIER Baptiste           9          10       0.90
  129 GOURDEL Benjamin           4           7       0.57
  150 GODIER Nicolas           1           1       1.00
  158 GALLELES Charlie           1           2       0.50

MARDI 14 JANVIER

CDF Régionale féminine/ Loudéac - Ponts-de-Cé : 27-20. Avec maîtrise

Les Loudéaciennes affrontaient le leader de Prénationale de la région Loire, PontS-de-Cé pour le 4 ème tour de la Coupe de France régionale féminine. Les "Violettes" ont fait jeu égal jusqu'à un quart d'heure de la fin quand elles ont imposé leur loi. Dès le début du match, les deux formations ont donné le meilleur d'elles-mêmes. Du côté de Ponts-de-Cé, Aguilar et Postel étaient attendues suite au dernier match où elles avaient marqué la majorité des buts de leur équipe. Côté Loudéac, l'équipe était au complet face à son public venu les soutenir. Ponts-de-Cé a pris de vitesse les Violettes, mais sur peu de temps. Après dix minutes, le score était de parité 4-4. Loudéac s'est alors imposé sur son terrain avec Collet, Maret et A.Bellec. Un autre nul à 11 est venu marquer une première mi-temps très équilibrée (1-1, 1'30; 4-4, 6'30; 10-10, 18'30). La fin de mi-temps permettait aux Violettes de menar avec Joly, Collet et L.Bellec (11-11, 20'30; 13-11, 24'30; 15-12, 29'30). C'est finalement Ponts-de-Cé qui clôturait la mi-temps sur un 15-13 logique. A la reprise, les deux formations donnaient des signes de fatigue avec plus de ratés de balles. Les cinq premières minutes voyaient un 3-0 pour Ponts-de-Cé avant que Loudéac ne reprenne la main avec Mathieu, Collet et A.Bellec. Ponts-de-Cé réagissait avec Ruflin, mais l'équipe venue à dix, a dû jouer à neuf une bonne partie du match après la blessure de Grapain (16-13, 31'; 16-16, 35'; 20-19, 45'). Loudéac faisait le forcing en fin de rencontre et Ponts-de-Cé ne pouvait plus riposter. Mathieu; Maret, Collet et Passeron faisaient un festival à l'image  de Collet qui signait un dernier but des Violettes de toute beauté (23-19, 50'; 27-20, 59'). Le coup de sifflet final signait une superbe victoire des Violettes  contre une équipe de Ponts-de-Cé qui s'est bien défendue mais qui était un cran au-dessus.

LOUDEAC : Mathieu (5), Le Couédic (2), Passeron (1), A.Bellec (4), Collet (6), B.Bellec (1), L.Bellec (2), Joly (2), Maret (4).

PONT-DE-CE : Aguilar (5), Breteche (1), Huchet (1), Postel (4), Ruflin (7), Hustand (2).

le-telegramme-17.png

LUNDI 13 JANVIER

Coupe des Côtes d'Armor/ Guingamp (PN) - Loudéac N3) : 37-38. Presque un hold-up.

Samedi soir, en coupe des Côtes d'Armor, l'AL Loudéac (N3) rencontrait le Guingamp HB (PN). Si Loudéac joue dans le haut du tableau de sa poule, le Guingamp HB, descendu cette saison de N3 en PN, se bat actuellement pour ne pas glisser davantage dans la hiérarchie régionale. Peu ou pas grand monde aurait parié sur un des succès des "Rouge et noir", et pourtant, il s'en ait fallu d'un rien pour que le petit ne mange le grand. Guingamp débutait la partie avec deux buts d'avance du fait d'évoluer une division au dessous de Loudéac. Un joueur sortait de l'ombre dans les premières minutes de la partie. En effet Yoann Bouget faisait mouche sur chaque tentative, ou presque, et le Guingamp HB menait 8-3 avec cinq buts de son n°26. Boubala pour les "Violets" se montrait réaliste, lui aussi, tout comme Perrot, mais cela n'empêchait pas les Guingampais de faire la course en tête et de virer à la pause sur une avance de quatre buts (19-15). Michel Gourdel a dû parler fort dans les vestiaires car à la reprise les visiteurs ne tardaient pas à refaire leur retard (20-20, 34'). Loudéac prenait même l'avantage au tableau d'affichage (23-24, 38'). Guingamp se battait, avec un Tellier incisif sur son aile, et les "Rouge et noir" reprenaient le pouvoir (27-26 puis 29-26, 46'). Loudéac s'accrochait et parvenait à égaliser dans la dernière minute par Oger (33-33). Il fallut donc jouer deux fois cinq minutes supplémentaires. Guingamp 34-33 grâce à son capitaine Ziegler. A la 69é, Ropers donnait l'avantage aux "Rouge et noir" 37-36, mais, deux anciens de la maison guingampaise faisaient alors très mal ; Blin pour le 37-37 puis Oger pour le but du KO à 20 secondes de la fin pour le 37-38.

GUINGAMP : Ropers (5), Tellier (6), Ziegler (5), Bouget (10), Huitol (3), Perret (2), Potier (2), Louis (2).

LOUDEAC : Lambert (3), Boubala (14), Le Long (3), Blin (4), Perrot (5), Ivanov (3), Oger (5), Tabaric (1).

le-telegramme-17.png 

JEUDI 09 JANVIER

Amicale Laïque Loudéac Handball. La Nationale 2 dans le viseur. Pensionnaire de Nationale 3 depuis plusieurs années, l'Amicale Laïque Loudéac Handball rêve d'accession à l'échelon supérieur. Pour cela, elle s'appuie sur un effectif renforcé et un public que de nombreux clubs lui envient.

C'est devenu un rendez-vous du samedi soir à Loudéac. Ils sont entre 800 et 1000 spectateurs en moyenne à venir encourager leur équipe de handball, salle de la Rocade. "C'est assez exceptionnel à ce niveau, souligne Nicolas Tabaric, responsable technique du club. C'est un public familial, un public qui supporte, qui encourage. Nous sommes vraiment gâtés. Nous battre ici, c'est compliqué. Le public est toujours prêt à pousser, surtout en fin de match quand le score est serré. Même les adversaires sont contents de jouer ici, car ils savent qu'il y a une belle ambiance. On a même vu le public applaudir les actions des équipes adverses". L'Amicale Laïque Handball, créée en 1971, compte une cinquantaine de bénévoles, 250 licenciés, dont 40 dirigeants, quatre équipes seniors (deux chez les filles, deux chez les garçons), une équipe loisir, 12 équipes de jeunes, sans oublier le baby hand dès l'âge de 3 ans. "L'une de nos forces, poursuit Nicolas Tabaric, est de proposer aux licenciés deux créneaux d'entraînement minimum par semaine pour chaque catégorie, ainsi que des stages gratuits pendant les vacances scolaires". A cela s'ajoute une collaboration étroite avec les établissements scolaires. Trois sections sportives ont ainsi vu le jour : deux au collèhe Saint-Joseph et des Livaudières, une autre au lycée Fulgence Bienvenüe. "Ils ont huit heures de handball par semaine. Ce sont des jeunes que l'on recrute en essayant de repérer les meilleurs potentiels du centre Bretagne, des jeunes qui ont la volonté de jouer au niveau National". Pour autant, le club ne se veut pas élitiste. "Nous sommes parvenus à doubler toutes nos équipes de jeunes, avec deux propositions d'entraînements. Une pour la masse et une autre plus poussée à travers les sections. Cela permet aux débutants de pouvoir trouver leur place". Autre singularité de l'AL Loudéac handball : son importante mixité. Sur les 150 joueurs, 60 sont des filles, et l'équipe première féminine évolue en championnat de Prénationale. "Nous nous efforçons de développer les deux filières en même temps. On a travaillé sur la filière féminine depuis deux ans, notamment en etoffant les équipes de jeunes". Evoluant en Nationale 3, l'équipe première masculine est quant à elle la meilleure des Côtes d'Armor. Un nouvel entraîneur, Michel Gourdel, est arrivé lors de l'inter-saison à la tête d'un groupe qui s'est étoffé, passant de 12 à 16 joueurs. "L'objectif est l'accession pour l'équipe 1 et l'équipe 2, rappelle Nicolas Tabaric, également joueur de l'équipe première. Le jeu proposé s'appuie sur un secteur défensif fort, un travail précis en attaque, avec des mouvements clairs, un ballon qui vit en permanence. C'est un système dans lequel l'individu est au service du collectif". Cette année, l'équipe apprécie de se trouver dans une poule composée de clubs du Grand Ouest, tandis que l'année dernière, elle évoluait dans un championnat constitué d'équipes de la région parisienne. Moins de déplacements, moins de fatigue... un facteur non négligeable dans la course à la montée. Une accession serait d'autant plus belle que le club pourrait bien intégrer le futur Palais des sports de Loudéac lors de la prochaine saison. Perspective qui n'a pas échappé au nouveau président, Pierre Puntelli : "Avec 1500 à 1700 places, cette salle offrira de bonnes conditions pour accueillir le public, ce qui nous permettra de franchir un nouveau palier".

article paru dans le journal Côtes d'Armor Magazine

 

MERCREDI 08 JANVIER

Classement des buteurs de l'ALLHB LOUDEAC Féminine :

 Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy/match 
    9 MATHIEU Pauline          52            9        5.78
   12 MARET Marion          48            9        5.33
   25 BELLEC Aurélie          34           10        3.40
   33 COLLET Karinn          29           10                   2.90
   37     BELLEC Bérangère          27           10        2.70
   64 BELLEC Lauriane          19           10        1.90
   70 LE COUEDIC Carmen          17            7        2.43
   72 PASSERON Florine          17            9        1.89
  123 LE BIHAN Floriane           5            9        0.56
  130 COGUIC Marina           4            7        0.57
  153 BERTHELE Christelle           1           10        0.10

Classement des buteurs de l'AAEEC PONTS DE CE Féminine :

 Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy/match 
         
   1 POSTEL Jennifer          75         10       7.50
   7 AGUILAR Rachelle          48         10       4.80
  19 RUFLIN Camille          29         10       2.90
  27 HERMANN Christelle          26          8       3.25
  42 HUCHET Mathilde          20         10       2.00
  48 HURTAUD Delphine          19          8       2.38
  76 GRAPAIN Aurore          12          6       2.00
 117 UGUEN Céline           5          4       1.25
 123 DARCY Marine           4          7       0.57
 134 SCHULTZ Laura           2          4       0.50
 147 MARTIN M.Noëlle           1          1       1.00

MERCREDI 01 JANVIER

Voici ci-joint quelques photos de bénévoles, qui dans le cadre de l'opération "équipements jeunes du club", ont participé  à différentes opérations en cette fin d'année comme la vente de vin chaud sur la place de l'église, la vente de chocolats et de calendriers :

 20131219 194923  20131219 194852
20131215 174415 20131222 173428

 

DIMANCHE 22 DECEMBRE

Le match Loudéac contre Lesneven en quelques photos. Rendez-vous à Album photos pour voir la suite.  

  Lesne56

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JEUDI 19 DECEMBRE

                 Paulo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paulo, le vendéen, met le cap sur la Bretagne, à Loudéac sur invitation du club de handball de Loudéac, le 28 Février à 21h00 au Palais des Congrès. Une bonne idée cadeau pour ces fêtes de fin d'année.

Tarif : 17 euros.

Réservations : La Chope, Le Bistrot, Le 1880, France billet, Carrefour, Intermarché, FNAC, Magasin U, Géant, Ticket net, Leclerc, Auchan, Virgin, Cora, Cultura.

Un petit extrait :

 

DIMANCHE 16 DECEMBRE

N3M. Loudéac - Lesneven : 27-25. Loudéac mate Lesneven. Les Loudéaciens ont fait plier le leader à l'issue d'un match de grande intensité.

C'était un match à enjeu entre deux équipes jouant le haut de tableau. Avec une équipe visiteuse peu rassurée d'aborder le "chaudron" loudéacien, et avec une équipe locale toujours privée de trois de ses meilleurs éléments : Boubala, Bismuth et Ivanov. Pas étonnant que les débats ont débuté très prudemment, avant qu'Oger ne donne le tempo pour permettre à son équipe de mener 4-2 à la 3'. Lesneven, assez maladroit dans ses tirs réagissait fort bien, grâce surtout à Pelleter et passait en quelques minutes un 6-2 aux locaux, ce qui leur offrait un 10-10 à la 20'. Pour la première fois, Lesneven prenait même l'avantage à la 22'. C'était sans compter sur la réaction d'orgueil des Loudéaciens qui reprenaient les commandes, 14-11 à la 28' avant de céder dans les deux dernières minutes. Mais ils rentraient aux vestiaires nantis d'un petit but de mieux 15-14. Rien n'était joué et à la reprise, la fébrilité gagnait les deux rangs qui restaient près de cinq minutes sans marquer. Pelleter, trois buts d'affilée replaçait les Finistériens en tête (17-15 à la 39'). Les locaux, muets pendant près de dix minutes retrouvaient le chemin des filets que Lesneven abandonnait à son tour pendant une longue période. 23-18 à la 49', 26-20 à la 52', Loudéac avait fait le plus dur et pouvait dérouler sans Tabaric (carton rouge à la 58') pour aller chercher un succès probant avec un brillant Kopek dans les buts, son vis à vis Galliou n'ayant rien à lui envier.

LOUDEAC : Rivière (1), Tabaric (3), Hennetier (6), Le Long (1), Jego (4), Perrot (3), Oger (7), Blin (2).

LESNEVEN : Pelleter (7), Maindron (2), Friquet (7), Adam (1), Eberhard (5), Remond (1), Le Borgne (2).

ouest-france-20.png

 

MARDI 10 DECEMBRE

N3M/ Bruz - Loudéac : 23-24. Une cohésion payante. Samedi soir, malgré plusieurs absences  notables, les joueurs de l'AL Loudéac ont mené un combat d'attrition afin de l'emporter à l'extérieur face à la Jeanne d'Arc de Bruz.

Privés d'Ivanov, de Bismuth et avec l'absence de Boubala, les Violets se devaient de donner tout ce qu'ils avaient dans le ventre pour rentrer en Centre Bretagne avec une victoire. Après un peu de doute, le doute fut relevé et les trois points ramenés dans la poche. La rencontre avait bien démarré pour les Violets qui occupaient le terrain et prenaient toujours l'avantage. Oger faisait le buzz à Loudéac alors qu'à Bruz, Leroy entraînait son équipe à l'attaque. La fin de première période repassait aux couleurs de l'équipe locale sur les dernières minutes, 12-10 en rentrant aux vestiaires. A la reprise, c'est Jégo de Loudéac qui faisait le forcing et après plusieurs égalités, c'est encore lui qui donnait l'avantage aux Violets, imité par l'entraîneur-joueur, Michel Gourdel. Avec deux buts d'avance, Loudéac gérait la fin de match et le dernier de Bruz venait trop tard. Loudéac faisait bloc et conservait un petit but d'avance, mais un but important. Ils ramènent trois points qui leur permettent de conserver une troisième place au classement derrière Saint-Nazaire et Lesneven à deux points. Le prochain match de samedi à Loudéac avec l'appui des supporters locaux, avec Lesneven comme adversaire, devrait faire des étincelles et, peut-être, bouleversé le classement juste avant la trêve des confiseurs.

le-telegramme-29.png

 

LUNDI 09 DECEMBRE

PNF/ Loudéac - Brest PAB : 32-25. Loudéac, un cran au-dessus.

Hier après-midi, les filles de Soazig Largouët, entraîneur du groupe des filles de l'AL Loudéac, recevait l'équipe du HBC Brest Pan Ar Bed. Face aux cinquièmes du classement, les Violettes sont montées à l'attaque sans Marion Maret, l'une de leurs nouvelles recrues de l'année. Du côté des Brestoises, le challenge de rencontrer Loudéac sur son terrain en étant privées de gardienne titulaire, était un sacré pari qu'elles n'ont pu mener à bien. L'ouverture du score fût pour Brest avec Lamour avant que Loudéac ne réponde par un 4-0 avec Mathieu, Collet et Passeron. Cournil et Kermarrec font le forcing avec Pourmonet mais ne peuvent rien contre le groupe de Loudéac très efficace et motivé (1-1, 3'; 4-1, 6'; 7-5, 10'; 10-7, 15'). Loudéac, Le Couédic, Passeron, Collet et les 3 soeurs Bellec (Aurélie, Lauriane et Bérangère) occupent le terrain et mettent dans le vent la défense brestoise, toujours fragilisée par le manque de gardienne officielle. Quand Brest marque un but, Loudéac en met deux ou trois (10-8, 16'; 13-8, 20'; 15-11, 25'). La fin de première période permet aux Violettes de repartir aux vestiaires avec cinq buts d'avance à 18-13. A la reprise, le même se met en place, où même avec des joueuses sur le banc pour deux minutes, Loudéac n'encaisse pas de buts. Toujours avec les mêmes têtes de file, l'Amicale Laïque compte jusque neuf buts d'avance (20-13, 32'; 21-15, 35'; 24-15, 38'). Brest revient pourtant avec Gourmelon à l'aile droite et Pourmonnet au centre, mais Loudéac ne perd jamais pied et trucide la défense brestoise à qui mieux mieux (25-17, 40'; 26-19, 45'; 29-21, 50'). Un dernier 3-0 en fin de match assure Loudéac de la victoire malgré un 3-0 de clôture de Pourmonet de Brest.

LOUDEAC : Mathieu (5), Le Couédic (5), Passeron (5), A.Bellec (5), Collet (4), B.Bellec (5), L.Bellec (3).

BREST PENN AR BED : Abraham (1), Lamour (2), Kermarrec (4), Rumeur (1), Cournil (1), Fave (2), Pourmonet (7), Hervé (1), Kerezeon (2), Gourmelon (4).

le-telegramme-29.png

 

DIMANCHE 08 DECEMBRE

N3M. Bruz - Loudéac : 23-24. Grosse déception pour Bruz. A la fin de la rencontre, les joueurs de Bruz pouvaient nourrir quelques regrêts après cette défaite cruelle dans leur salle.

Au terme d'un match très tendu où les Bruzois ont clairement eu leurs chances, ce sont les visiteurs qui repartent avec les trois points dans une fin de partie indécise. "Je ressens beaucoup de déception car je pense que l'on aurait pu tuer le match mais nous n'avons pas su le faire", regrette l'entraîneur de Bruz, Alexandre Dorchain. En effet, après une bonne première période (12-10), Bruz tient la partie et possède jusqu'à 4 buts d'avance à un quart d'heure du terme. Mais une fin de match mal maîtrisée douche les espoirs Bruzois. "Nous avons mal géré la fin de match, nous commettons des petites erreurs qui à ce niveau se paient cash, ce sont presque des erreurs de débutants". Le discours est dur mais le contenu de cette rencontre face à une formation de haut niveau montre à Bruz qu'elle a les armes pour bien figurer à ce niveau. r"Nous avons toutes les qualités requises pour réussir, il nous faut simplement gommer ces petits détails pour passer un cap. La prochaine rencontre à domicile face à Hennebont est un match à ne pas perdre". L'occasion pour Bruz de se rassurer et de ne pas faire de détail.

Michel Gourdel (entraîneur de Loudéac) : "C'est une belle victoire car nous avions trois blessés. C'était un match haché. J'ai vu des comportements que l'on ne devrait pas voir sur un terrain de sport mais les gars ont répondu sur le terrain".

BRUZ : Aimé (7 arrêts), Bouchot (7 arrêts), Malefan (2), Voillet (5), Dy (3), Ayma (1), Leroy (8), Le Calvez (1), Genneve (3).

LOUDEAC : Kopec (14 arrêts), Rivière (4), Tabaric (2), Hennetier (3), Jego (7), Gourdel (1), Oger (5), Perrot (2).

ouest-france-20.png

 

SAMEDI 07 DECEMBRE

Programme du week-end du 07-08 décembre

 EQUIPES   DATE   HEURE   DOMICILE   EXTERIEUR   SALLE 
           
SENIORS G1 07/12  19H00 BRUZ LOUDEAC COLETTE BESSON
SENIORS G2 08/12  14H00 LOUDEAC HB DETENTE CHAMP DE FOIRE
SENIORS F1 08/12  16H00 LOUDEAC BREST CHAMP DE FOIRE
SENIORS F2 08/12  14H30 PLOUAGAT LOUDEAC OMNISPORTS
    -19 F 07/12  18H00 LOUDEAC PLOUISY LIVAUDIERES
    -17 G 07/12  17H30 LOUDEAC VANNES CHAMP DE FOIRE
    -16 G1 07/12  15H30 LOUDEAC PLERIN CHAMP DE FOIRE
    -16 G2 07/12  14H00 LOUDEAC HENANSAL CHAMP DE FOIRE
    -14 G 07/12  15H30 LOUDEAC LAMBALLE LIVAUDIERES
    -14 F 07/12  13H30 PLOUAGAT LOUDEAC OMNISPORTS
    -12 G1 07/12  10H00 PLOUAGAT LOUDEAC OMNISPORTS
    -12 G2 07/12  16H30 LOUDEAC BROONS LIVAUDIERES
    -10 G1 07/12  14H00 PLESSALA LOUDEAC SOS PLESSALA
    -10 G2 07/12  14H00 LOUDEAC

HENANSAL

LA MOTTE

LIVAUDIERES

 

 

VENDREDI 06 DECEMBRE

Le résumé du match Loudéac contre Guérande, rendez-vous à ALBUM PHOTOS pour voir le résumé de ce match :

  Guer58

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JEUDI 05 DECEMBRE

Classement des buteurs de la Jeanne d'Arc de Bruz

 Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy. par match 
         
    4 LEROY Charly           54           8          6.75
   22 AYMA Loïc           33           8          4.13
   33 DY Olivier           29                    8          3.63
   42 BOUVIER Paul           25           6          4.17
   44 VUILLET Valentin           25           7          3.57
   64 GARNIER Eric           18           7          2.57
   74 LE CALVEZ Goulven           15           7          2.14
   83 GENEVEE Samuel           13           6          2.17
  105 LEBRET Jeremy            8           6          1.33
  109 LE MALEFAN Simon            7           7          1.00
  142 JAMOIS Vincent            1           2          0.50

LUNDI 02 DECEMBRE

Coupe de France : Loudéac - Lion d'Angers 32-13. Les Violettes ont dompté le lion.

L'équipe féminine de l'Amicale Laïque Handball de Loudéac évoluant en prénationale, jouait à domicile le troisième tour de de la Coupe de France Régionale. Elle recevait le Lion d'Angers, aussi en prénationale. Malgré une première mi-temps moyenne, l'équipe locale a vite pris le dessus, le Lion d'Angers n'a pas rugi très longtemps. C'est pourtant le Lion d'Angers qui ouvre la marque après trente secondes de jeu mais les Violettes égalisent 20 secondes plus tard pour prendre l'avantage. Mathiet, Passeron et Maret sont bien présentes. Chez les visiteuses, l'ambiance est plus feutrée avec Colineau, la capitaine et Solé. Sans se démonter, mais sans non plus prendre réellement prendre l'avantage, Loudéac maintient le cap (3-3, 7'; 4-4, 8'). Un 5-0 des Violettes vient imposer leur jeu et un 3-0 un peu avant la mi-temps permet de retourner aux vestiaires avec cinq buts d'avance à 12-7. A la reprise, Loudéac a décidé de manger du lion. Au 3-0 de fin de première période, il impose un 7-0 qui ne laisse pas le temps aux Angevines de rugir un peu. Maret, Le Couédic, Lauriane et Bérangère Bellec sont suivies par Mathieu toujours efficace face au but. Le CS Lion d'Angers semble absent du terrain en marquant un but de temps en temps alors que Loudéac marque même avec Maret sur le banc des deux minutes. Les séries de 4 ou de 5-0 s'affichent chez les Violettes et le tableau de marque s'emballe (13-7, 31'; 19-7, 37'; 23-8, 43'; 28-10, 51'). Malgré un penalty et un but en fin de match, le Lion d'Angers regagne sa cage durement éprouvée de la victoire éclatante de Loudéac sur un affichage de 32-13.

LOUDEAC : Mathieu (5), Le Couédic (3), Maret (7), A.Bellec (2), B.Bellec (2), L.Bellec (6), Passeron (4), Collet (2), Le Bihan (1).

LION D'ANGERS : Beller (1), Bruneau (1), Bouleau (2), Demy (3), Colineau (2), Luet (1), Bureau (2), Solé (1).

le-telegramme-29.png

 

SAMEDI 30 NOVEMBRE

Quelques statistiques pour la N3 :

Top 20 des buteurs

 RANG  JOUEURS  EQUIPES   BUTS MARQUES   MATCHS JOUES   MOY/MATCH 
           
    1 GALVIN GEOFFREY GUERANDE            55             8         6.88
    2 LISSOT CEDRIC GRANVILLE            54             8         6.75    
    3 PELLETIER DIMITRI LESNEVEN            54             8         6.75
    4 LEROY CHARLY BRUZ            54             8         6.75
    5 LOUET JEREMY CHATEAULIN            51             8         6.38
    6 BOUBALA FERLY LOUDEAC            49             8         6.13
    7 FER DAVID MORLAIX            49             7         7.00
    8 BARBOZA ANTOINE NIORT            48             8         6.00
    9 DEROUALLE BASTIEN GUERANDE            46             8         5.75
   10 MARIE-CLAIRE MICKAEL ANGERS            45             8         5.63
   11 SZACHSZNAJDER J.B. HENNEBONT            43             8         5.38
   12 HENNETIER VIVIEN LOUDEAC            42             8         5.25
   13 CHEMIN ANTOINE GRANVILLE            41             8         5.13
   14 VOILLOT GABRIEL AUNIS          40             8         5.00
   15 CONSTANTIN ALEXANDRU CHATEAULIN          40             8         5.00
   16 BOUVARD MARTIN HENNEBONT          39             8         4.88
   17 BISMUTH DAVID LOUDEAC          37             8         4.63
   18 MERER GWENAEL CHATEAULIN          36             8         4.50
   19 BERTHONNEAU CHARLY NIORT          35             8         4.38
   20 DURAND FREDERIC ST NAZAIRE          35             8         4.38

 Classement buteurs loudéaciens

 RANG   JOUEURS   BUTS MARQUES   MATCHS JOUES   MOY/MATCH 
         
   6 BOUBALA FERLY            49            8         6.13
  12 HENNETIER VIVIEN            42            8         5.25
  17 BISMUTH DAVID            37            8         4.63
  45 IVANOV ANDREI            25            8         3.13
  46 TABARIC NICOLAS            25            8         3.13
  57 JEGO FABIEN            19            7         2.71
  58 OGER CEDRIC            19            8         2.38
 111 RIVIERE ERWAN             7            8         0.88
 134 GOURDEL MICHEL             2            8         0.25
 137 PRISE JULIEN             1            2         0.50
 138 KOPEC LADISLAS             1            7         0.14
 139 BLIN ERWAN             1                      2           0.50

Meilleure attaque et defense

                  ATTAQUE                                          DEFENSE                       
     
 RANG   EQUIPES   BUTS   MOY.      RANG   EQUIPES   BUTS   MOY. 
                 
    1 LESNEVEN   241  30.13       1 MORLAIX   201  25.13
    2 GRANVILLE   237  29.63       2 ST NAZAIRE   204  25.50
    3 CHATEAULIN   234  29.25       3 LOUDEAC   210  26.25
    4 ST NAZAIRE   234  29.25       4 NIORT   210  26.25
    5 BRUZ   229  28.63       5 ANGERS   215  26.88
    6 LOUDEAC   228  28.50       6 LESNEVEN   218  27.25
    7 NIORT   225  28.13       7 GRANVILLE   221  27.63
    8 ANGERS   224  28.00       8 HENNEBONT   221  27.63
    9 MORLAIX   218  27.25       9 BRUZ   231  28.88
   10 HENNEBONT    212  26.50      10 AUNIS   239  29.88
   11 AUNIS   210  26.25      11 CHATEAULIN   250  31.25
   12 GUERANDE   206  25.75      12 GUERANDE   268  33.50

MARDI 26 NOVEMBRE

N3M/ AL Loudéac - US Guérande (30-25). L'expérience a parlé. Cette rencontre, contre le petit dernier du groupe, l'US Guérande, s'annonçait facile. La sortie de Davis Bismuth, sur blessure, déstabilisa quelque peu l'AL Loudéac qui se reprit pour l'emporter sans trop d'inquiétude.

Samedi soir, Michel Gourdel, entraîneur-joueur de l'AL encadrait ses joueurs sur une rencontre à domicile qui se devait être facile contre le petit dernier du groupe, l'US Guérande. Même si, une différence de jeu était remarquée dès le début du match, les visiteurs ont presque réussi à faire douter les Centre-Bretons. Les 18 premières minutes furent tout à l'avantage de Loudéac avec des actions nombreuses et réussies sans vraiment de réactions dangereuses de l'équipe adverse. Quand le capitaine, David Bismuth, sortit sur blessure avec un nez cassé, l'élan violet fut cassé, les joueurs peinaient à retrouver un rythme. L'US Guérande se refaisait une santé et revenait à un but à moins de quatre minutes de la fin de la première période. Heureusement, l'expérience des joueurs comme Boubala, Tabaric et Hennetier, permettait de retrouver la confiance et de terminer avec un 16-12 avant de regagner les vestiaires. "L'équipe en place se remet de pas mal de problèmes internes au club, indiquait le nouveau coach de Guérande, Bernard Moreau. Philippe Dronet, l'entraîneur, a démissionné il y a peu, j'ai repris le groupe et les joueurs commencent à retrouver le goût de jouer ensemble. Ils sont issus des jeunes du club des moins de 18 ans. La moyenne d'âge est de 21 ans. Il y a du potentiel que je pense pouvoir exploiter après la trêve de Noël." La vivacité des joueurs de Guérande contrecarrait la maîtrise du terrain de Loudéac. Après son passage à vide, le groupe des Violets reprit ses aises en conservant toujours de quatre à six buts d'avance et Thomas Clézio, seul gardien pour ce match, fut magistral avec des arrêts époustouflants. Les visiteurs couraient après l'égalisation et s'épuisaient. Les fautes devenaient plus nombreuses mais le match restait très correct. Oger, Blin et Hennetier concluaient la rencontre en donnant du large avec cinq buts de mieux pour les Violets. Après cette victoire, Loudéac conserve sa seconde place sur le podium, le second Lesneven ayant vaincu Morlaix d'un but, hier après-midi. Les quatre premiers, Saint-Nazaire, Lesneven, Loudéac et Granville se tiennent dans un mouchoir de poche avec trois points d'écart entre le 1er et le 4ème. Prochain match samedi 07 décembre en déplacement à la Jeanne d'Arc de Bruz.

le-telegramme-33.png

 

LUNDI 25 NOVEMBRE

PNF/ Plescop - Loudéac : 22-24. Plescop souffle le chaud et le froid.

L'ES Plescop s'est fait manger la laine sur le dos, samedi soir, par une équipe de l'AL Loudéac beaucoup plus réaliste. C'est le constat amer fait pat Joël Samzun, l'entraîneur morbihannais : "Par moment, je me demande si c'est la même équipe qui est sur le plancher. Et je n'arrive pas à m'expliquer pourquoi nous perdons subitement tous nos moyens. A croire que l'équipe à peur non pas de perdre, mais de gagner." Il est vrai que si la rencontre fut âpre et disputée lors de la période initiale, les deux équipes se rendant coup pour coup avec des égalités à 5 (13'), 6 (17'), 7(19'), l'ES Plescop virait à la pause avec un seul petit but d'avance 12-11. En cela, les réalisations d'Aballéa, Le Héricy pesèrent dans la balance face aux buts des soeurs Bellec et, plus encore à la performance de Le Couédic (8 buts sur l'ensemble du match). Avec quatre buts d'avance à la 35' (13-12), les locales donnèrent alors le sentiment de pouvoir prendre une sérieuse option sur la victoire. L'AL Loudéac combla, petit à petit, son handicap pour revenit à un but (21-20 à la 53'). Soudainement prises de panique, les filles du Morbihan prirent néanmoins une petite option à 1'30 de la fin. Un but et une opportunité offensive de doubler la mise sans succès. Loudéac égalisa et marqua trois fois (Le Couédic, Passeron et Maret) en deux minutes pour mettre KO une formation locale qui se demande encore comment elle a pu perdre ainsi.

PLESCOP : Aballéa (7), Guillas (2), Guillemot (2), Le Héricy (3), Olivo (2), Quellenec (2), Rakozy (2).

LOUDEAC : A.Bellec (3), B.Bellec (2), L.Bellec (1), Coguic (1), Collet (2), Le Couédic (8), Maret (5), Passeron (2).

le-telegramme-33.png

 

DIMANCHE 24 NOVEMBRE

N3M. Loudéac - Guérande : 30-25. Loudéac : et de cinq à domicile. Cinquième succès à domicile pour Loudéac mais avec trop de passages à vide pour être vraiment probant.

Loudéac l'a emporté dans sa salle mais on peut encore dire que les rois de l'insconstance étaient en piste hier soir. Les locaux ont soufflé le chaud et le glacial au cours d'une partie qu'ils ont dominée lorsqu'ils ont su appuyer sur l'accélérateur. En face, l'équipe de Guérande était bien longue à se mettre en route malgré un but marqué d'entrée de jeu par Galvin qui allait en définitive être le meilleur marqueur du match. Une formation sans doute encore marquée par la démission mardi de leur entraîneur Philippe Dronet remplacé par Bernard Moreaux qui n'a pas ménagé ses encouragements à ses joueurs. Ce but n'avait aucune incidence sur la machine locale qui, en vingt minutes alignait dix buts jusqu'à la blessure du pivot Bismuth (coup sur le nez) obligé de quitter les siens. Le début d'une insipide période de dix minutes au cours de laquelle la défense et son gardien Clézio jusqu'alors irréprochables cédaient sous la pression courageuse des visiteurs et  de Galvin notamment, très réaliste. 10-9 à la 26', Loudéac reprenait le dessus grâce au retour sur le terrain de Boubala qui secouait un peu les siens. 16-12 au repos, c'était un maigre matelas de quatre buts pour des locaux décevants. La partition n'était pas meilleure par la suite. Guérande ne profitait pas de sa supériorité numérique, à six contre quatre en jeu (38' et 39'). Loudéac ratait des occasions mais maintenait l'écart, variant entre trois (45') et six buts (47') pour finir avec un plus cinq, 30-25, la seconde fois depuis le début de saison que les locaux atteignaient les trente buts.

LOUDEAC : Rivière (1), Tabaric (6), Hennetier (4), Bismuth (1), Gourdel (1), Jego (2), Boubala (7), Oger (4), Ivanov (3), Blin (1).

GUERANDE : Sauques (4), Galvin (10), T.Gourhand (1), B.Gourhand (4), Couetmeur (2), Deroualle (1), Pocheton (3).

Ouest france 25

 

SAMEDI 23 NOVEMBRE

Programme du week-end du 23-24 novembre

  EQUIPES   DATE   HEURE   DOMICILE   EXTERIEUR   SALLE 
           
SENIORS G1  23/11  19H00 LOUDEAC GUERANDE LA ROCADE
SENIORS G2  24/11  16H00  PLOUVORN  LOUDEAC  SALLE DE BEL AIR 
SENIORS F1  23/11  21H00  PLESCOP  LOUDEAC  COMPLEXE SPORTIF
  -17 G  23/11  17H30 FOUGERES LOUDEAC PARON SUD
  -16 G1  23/11  14H30 BROONS LOUDEAC LE CHALET
  -16 G2  23/11  16H00 TREBEURDEN LOUDEAC SOS PLEUMEUR BODOU
  -14 F  23/11  16H00 L'HANDBALLE LOUDEAC ROGER BOULIN
  -12 G1  23/11  17H00 LOUDEAC GUINGAMP LA ROCADE
 - 12 G2  23/11  13H30 HENANSAL  LOUDEAC  SOS ERQUY 

 

VENDREDI 22 NOVEMBRE

Classement des buteurs de l'US Guérande Presqu'ile HB

 Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy. par match 
         
   4 DEROUALLE Bastien         45          7          6.43
   5 GALVIN Geoffrey         45          7          6.43
  42 POCHETON Frédéric         23          6          3.83
  72 GOURHAND Benjamin         13          7          1.86
  82 GOURHAND Thibaut         12          7          1.71
  85 MERY François         11          6          1.83
  96 AUDEFRAY Florian          8          3          2.67
 116 MAHE Théo          5          4          1.25
 119 MACE Alexis          4          3          1.33
 123 GOURET Maxime          3          4          0.75
 127 PETIT Mickael          3          4          0.75
 134 BERNIER Yann          1          1          1.00
 136 KOPPE Michiel          1          1          1.00
 146 RENOU Jeremy          1          2          0.50

 

MARDI 19 NOVEMBRE

N3M/ Loudéac gagne à Angers. Une belle première.

Dimanche après-midi, l'Amicale Laïque de Loudéac jouait en déplacement à Angers-Noyant. Alors qu'il ne reste que deux matchs avant la pause des fêtes de fin d'année, il est important pour les Violets de conserver leur troisième place sur le podium. Efficace depuis plusieurs matchs, le groupe semble soudé et indestructible. Angers-Noyant en a fait les frais, malgré une équipe où la moyenne d'âge est très basse et les joueurs très mobiles. "Nous n'avions jamais gagné en déplacement depuis le début de saison", indique Vivien Hennetier, auteur de six buts."Nous avions face à nous en plus une équipe réserve de pro. Difficile de savoir à quoi s'attendre dans ces conditions-là". Malgré tout, Loudéac parvient à prendre l'avantage dès la 5' de jeu. Grâce à une maîtrise du ballon, les Violets gèrent leur avantage avec Hennetier, Boubala, Ivanov et Oger. Le retour aux vestiaires se fait avec un tableau favorable à 10-15. "Ces petits jeunes sont des graines de star. Ils nous ont fait courir, mais notre expérience a eu raison de leur jeu rapide, mais aissi imprécis. Ils ont fait beaucoup de maladresse et nous en avons profité". La seconde mi-temps a conforté la position dominante de Loudéac qui a achevé Angers avec un 23-29 tout à fait logique. Avec cette victoire, Loudéac conserve sa troisième place du podium à juste 4 points du leader Saint-Nazaire. Samedi prochain, les Violets reçoivent l'US Guérande Presqu'ile HB, le petit dernier de la poule avec un seul match de gagné depuis la rentrée. Huit jours plus tard, c'est face à la Jeanne d'Arc de Bruz actuel 10ème que Loudéac terminera la première partie de la saison. "Le mot d'ordre est simple, tout gagner jusqu'à Noël pour se rapprocher le plus possible de Saint-Nazaire. La N2 est toujours notre objectif pour la prochaine saison !"

 

le-telegramme-40.png

LUNDI 18 NOVEMBRE

N3M/ Angers-Noyant - Loudéac : 23-29. Avec vigilance. Les jeunes Angevins n'ont pas démérité mais se sont heurtés à une solide équipe de Loudéac, hier à la salle Jean Bouin.

Au début de la rencontre, Loudéac va rapidement prendre l'avantage (3-5, 10'), aidés par trois buts d'Hennetier. Les locaux s'accrochent grâce au bras de l'arrière Philippy, auteur de cinq réalisations en première période (6-8, 16'). Leurs advedrsaires vont néanmoins conserver l'avantage au moment de partir aux vestiaires (10-15). Angers réalise un beau début de deuxième période et parvient à égaliser par Barre (18-18, 37'). Mais après cela, la défense et le gardien loudéacien Clézio (neuf arrêts après la pause) vont se montrer très vigilants et les Bretons infligent un 6-0 à leurs adversaires (18-23, 44'). Les locaux voient leurs espoirs anéantis (20-28, 55'), mais ne baissent pas les bras et réduisent l'écart en fin de match (23-28, 59'). Le coach ligérien, Dimitri Fleurance, ne cachait pas sa déception à la fin de la rencontre : "La première mi-temps a été laborieuse défensivement. A certains moments, j'ai été à court de solutions en attaque, et on a eu du mal à trouver de la fluidité. Je ne suis pas très content de certaines prestations". L'entraîneur joueur breton, Michel Gourdel la belle victoire de son équipe : "On a vu une belle confrontation face à une équipe pas facile à manoeuvrer".

ANGERS-NOYANT : Durant (4 arrêts), Rizzi (11 arrêts), Jacqua-Boror (1), Barre (2), Marie-Claire (1), Ruellan (3), Ruel (4), Philippy (6), Maerten (3), Baihe (1), Chevalier (2).

LOUDEAC : Clézio (15 arrêts), Tabaric (3), Hennetier (7), Bismuth (3), Jego (3), Boubala (4), Oger (4), Ivanov (5).

le-telegramme-39.png

DIMANCHE 17 NOVEMBRE

PNF/ Loudéac - Châteaulin : 31-20. Loudéac avec maîtrise.

Hier soir, les Violettes (3è) se confrontaient aux Châteaulinoises (7è). Dès le départ, les Violettes ont mis la main sur le match en ne laissant que peu de manoeuvre aux Jaunes de Châteaulin. Mathieu et Maret donnaient la pleine vigueur de leur talent. A Châteaulin, Queffelec et Lallaouret recollent avant presque de se faire délester (3-0, 6'; 4-3, 11'; 7-5, 13'; 9-5, 15'). Le second quart d'heure est aux couleurs de l'AL Loudéac avec un 6-0 très significatif, Lauriane Bellec, Collet et Maret toujours en embuscade. La fin de période est marquée par une dispersion de Châteaulin et un rouleau compresseur loudéacien qui clôture la première mi-temps sur un 3-0 réconfortant avant de regagner les vestiaires sur un score de 18-9. A la reprise, le jeu est moins vif, mais avec au début, toujours des séries de buts par les Violettes (19-10, 32'; 22-10, 35'; 24-11, 40'; 25-14, 45'). Les esprits s'échauffent un peu mais le match reste correct. Du côté de Châteaulin, Lallaouret fait le forcing et marque six buts alors qu'à Loudéac, Mathieu répond avec 5 tirs réussis. La fin de match est à l'image du reste de la rencontre avec des Violettes très motivées et des Châteaulinoises un peu en reste (26-17, 50'; 29-18, 55'). Les cinq dernières minutes ne peuvent plus délivrer les Jaunes de l'emprise des Violettes qui s'imposent royalement chez elles sur un score de 31-20.

LOUDEAC : Mathieu (9), Le Couédic (2), Maret (7), A.Bellec (4), Collet (3), B.Bellec (1), L.Bellec (5).

CHÂTEAULIN : Gueguen (2), Ferrec (2), Berrehar (1), Lallaouret (8), Breton (1), Queffelec (6).

le-telegramme-38.png

SAMEDI 16 NOVEMBRE

Programme du week-end du 16-17 novembre

 EQUIPES   DATE   HEURE   DOMICILE   EXTERIEUR   SALLE 
           
SENIORS G1 17/11  16h00 ANGERS LOUDEAC JEAN BOUIN
SENIORS G2 16/11  18H30 LOUDEAC LOCMARIA ROCADE
SENIORS F1 16/11  21H00 LOUDEAC CHATEAULIN ROCADE
SENIORS F2 16/11  18H30 LOUDEAC PLOUFRAGAN LIVAUDIERES
    -19 F 16/11  16H30 LOUDEAC GOELO LIVAUDIERES
    -17 G 16/11  16H00 LOUDEAC LOCMARIA ROCADE
    -16 G1 16/11  13H30 LOUDEAC MERDRIGNAC ROCADE
    -16 G2 16/11  15H00 LOUDEAC PELEMOIS ROCADE
    -14 G 16/11  14H00 LOUDEAC PELEMOIS LIVAUDIERES
    -14 F 16/11  15H00 LOUDEAC RANCE LIVAUDIERES
    -12 G 16/11  15H00 LEHON LOUDEAC SOS LA NOURAIS
    -12 F 16/11  14H00 MENE LOUDEAC SOS PLESSALA

JEUDI 14 NOVEMBRE

Ivanov, bons baisers de Loudéac. Enfant du communisme et de l'olympisme, Andreï Ivanov, 32 ans, a parcouru la France pour trouver son bonheur à Loudéac. Un club que le handballeur devra peut-être mettre entre parenthèses pour porter le képi à Chateaulin...

De saillants biscotos, bosselés comme les coteaux arrondis de sa Moldavie natale. Et puis un regard tendre et émotif, où se cache parfois une rigueur naturelle, extraite de sa jeunesse passée dans le bloc soviétique des années 80. Un regard tourné, aussi vers le Finistère, où Andreï Ivanov embrassera le mois prochain, une carrière de gendarme. Quoi de plus logique, après tout, qu'une vie dans les pelotons de l'autorité pour cet enfant de militaire qui chérit "les choses bien carrées".

Un autre temps

"J'ai reçu une certaine éducation et j'aime l'idée de faire avancer les choses, même à ma petite échelle. J'ai travaillé dans un collège et je voyais des enfants de choeur qui, quatre ans plus tard, avaient des soucis avec les policiers. La société est malade. Dans mon enfance, cette dite-société était différente. J'étais scout, et mes parents membres du parti communiste. Vous imaginez un peu !". Le cadre de Lénine au-dessus de ses mirettes d'écoliers, il vécut alors le temps des "changements de régime et des différentes monnaies. Quatre en tout". Il connut, aussi, les tableaux d'honneur accrochés aux portes de l'école, où l'on punaisait la photo du meilleur étudiant ou du bonnet d'âne. Mais le Moldave a surtout grandi dans le bouillon sportif, aux côtés de parents qui flirtèrent avec les anneaux olympiques. 3ème meilleur athlète russe sur 800 mètres, samaman obtint la qualification aux JO de Moscou, en 1980, main dans la main avec le papa handballeur. Mais le petit Andreï est arrivé. "Et mes parents ont préféré s'occuper de moi". 197 centimètres et 32 ans plus tard, le Loudéacien se plaît à raconter sa vie d'avant, fossettes rieuses et nostalgies oscillantes.

Une autre vie

Mais à l'heure de sa nouvelle vie, il contemple aussi le passé de sa carrière professionnelle dont il se dit, aujourd'hui, "assez satisfait. J'aurais tout de même dù rester dans l'ancienne école un an de plus, là-bas, en Moldavie. Car quand je suis arrivé en France à 18 ans, c'était la dolce vita, l'argent facile, et des exigences dix fois inférieures à ce que j'avais connu. On se dit alors : ça y est, c'est cool, j'y suis. Mais c'est là qu'on se trompe. D'ailleurs, si j'avais ma tête d'aujourd'hui lorsque je suis arrivé à Cesson-Sévigné, j'y serais peut-être encore...". Mais si les diamants sont éternels, les regrets ne le sont pas toujours. Au cours de cette carrière où il aurait "pu mieux faire", comme il le dit, Andreï a rencontré sa femme. Et, bien sur, un club de Loudéac qui l'aura marqué à vie et avec lequel il tentera d'accrocher l'accession en N2. "Je serai à Chateaulin dès le 3 décembre, mais j'espère pouvoir jouer souvent avec l'équipe. Tout va dépendre de mes astreintes. La montée est vraiment jouable, et j'ai envie d'y participer, car ce club est extraordinaire, très chaleureux. Pourtant, en débarquant ici, je me disais : qu'est-ce qu'ils vont en avoir à secouer d'Ivanov ? Ils vont me prendre pour un mercenaire. Et puis je suis arrivé, et dès le premier soir, à 21h00, pour mon déménagement, trois mecs de l'équipe sont venus m'aider. Mon intégration a été très rapide...". Rapide, comme son idole de toujours, Michael Schumacher. "Il est né un 3 janvier, comme moi". C'était en 1981. Les pas lourds de l'Armée Rouge martelaient encore les rues moscovites. Bientôt, la légion violette défilera peut-être sur les pavés de l'accession...

le-telegramme-37.png

 

MERCREDI 13 NOVEMBRE

Résultats d'Angers Noyant HBC à domicile :

 ANGERS  38-29 BRUZ
 ANGERS 22-25 GRANVILLE  
 ANGERS 30-24 MORLAIX

Classement des buteurs au Angers Noyant HBC :

 Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy. par match 
         
    4 MARIE CLAIRE Mikael          38          6           6.33
   32 RUEL Antoine          24          6           4.00
   43 MAERTEN Valentin          19          6           3.17
   55 RUELLAN Thomas          14          4           3.50
   65 PENARD Etienne          13          6           2.17
   66 PHILIPPY Thomas          13          6           2.17
   69 LAUNAY Pierre          12          6           2.00
   77 BAIGE Killian          11          3           3.67
   82 JACQUA-BOROR Iann          10          4           2.50
   96 REVEL Dorian           8          1           8.00
   97 BARRE Victor           8          6           1.33
  128 LEBLANC Julien           3          4           0.75
  131 CHEVALIER Yohan           2          3           0.67

 

MARDI 12 NOVEMBRE

                                                                             CALENDRIER SENIORS 2013-2014

ROCADE
LIVAUDIERES
DIMANCHE
CHAMP DE FOIRE

 

     DATES  SENIORS G1     SENIORS F1    SENIORS G2    SENIORS F2         -17 G 
           
  16/17 NOV

  à ANGERS

    à 16h00

 CHATEAULIN

     à 21h00

  LOCMARIA

    à 18h30

 PLOUFRAGAN

     à 18h00

    LOCMARIA

      à 16h00

  23/24 NOV

  GUERANDE

    à 19h00

   à PLESCOP

     à 21h00

 à PLOUVORN

     à 16h00

 

   à FOUGERES

       à 17h30

30 NOV/1 DEC  

LION D'ANGERS

à 16h00 (CDF)

     
  07/08 DEC

    à BRUZ

   à 19h00

  PEN-AR-BED

 à 16h00 (CDF)

 HB DETENTE

à 14h00 (CDF)

 à PLOUAGAT

    à 11h00

PAYS DE VANNES

       à 17h30

  14/15 DEC

  LESNEVEN

    à 19h00

     

    à MORLAIX

      à 18h00

  11/12 JANV        

  CHATEAULIN

       à 16h30

 

                              CALENDRIER JEUNES - SAISON 2013-2014

ROCADE
LIVAUDIERES
CHAMP DE FOIRE
DIMANCHE

 

 

   DATES     - 19 F     - 16 G1    - 16 G2        - 14 F    - 14 F   - 12 F     - 12 G1   - 12 G2    - 10 G1   - 10 G2 
                     
16/17 NOV

  GOELO

 à 16h30

MERDRIGNAC

   à 13h30

PELEMOIS

 à 15h00

RANCE FREMUR

    à 15h00

PELEMOIS

 à 14h00

 à MENE

   à LEHON

   à 15h00

 

   LEHON

LOUDEAC 2

  à 14h00

  LEHON

LOUDEAC 1

  à 14h00

23/24 NOV  

  à BROONS

 

à TREGOR

   12h00

  à LAMBALLE

      16h00

   

  GUINGAMP

   à 17h00

à ERQUY

à 17h30

   
07/08 DEC

 PLOUISY

  à 18h00

    PLERIN

   à 15h30

HENANSAL

  à 14h00

 à PLOUAGAT

     à 13h30

LAMBALLE

 à 15h30

 

à PLOUAGAT

   à 10h00

BROONS

à 16h30

  à MENE

    à

 à ERQUY

 à 14h00

14/15 DEC

   BAUD

 à 16h00

                 
21/22 DEC à PAIMPOL                  
11/12 JANV  

    GOELO

   à 15h00

 

      MENE

    à 13h30

           

 

 

LUNDI 11 NOVEMBRE

PNF/ Loudéac - Landivisiau : 33-17. Différence de niveau incontestable.

Hier, les filles de l'Amicale Laïque Handball de Loudéac recevaient leurs homologues de Landi-Lampaul. Drivés par Soazig Largouet, elles n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires en s'imposant dès le lever de rideau. Landi-Lampaul n'a jamais eu la main de toute la partie. Le démarrage fut à l'image du reste avec un 4-0 pour Loudéac en à peine trois minutes. Suite à un but des visiteuses, les Violettes repartent à l'attaque et infligent un 6-0 qui met les pendules à l'heure. Collet et Mathieu font le buzz alors qu'à Landi-Lampaul, Lairan et Abgrall se retrouvent seules à marquer. La différence de rythme est flagrante. On joue avec deux niveaux d'écart et le compteur s'affole (4-0, 3'; 10-1, 12'; 16-3, 20'). Rien ne résiste au rouleau compresseur de Loudéac alors que Landi-Lampaul court en tout sens sans résultat. La mi-temps arrive presque comme un soulagement sur un 19-6.

A la reprise, les Violettes semblent lever le pied et se déconcentrent un peu. Les séries de but se limitent à des trois ou 4-0 et de nombreux tirs s'écrasent sur les poteaux du but adverse. Malgré tout, il est impossible aux Jaunes de construire un jeu. Grolier et Lairan marquent de temps en temps alors qu'à Loudéac Collet continue son festival avec Mathieu et la capitaine Aurélie Bellec (22-6, 35'; 25-7, 40'; 27-9, 45'). Dans le but loudéacien, Poulain et Berthèle ont arrêté le peu de balles inimaginables lachées par Landi. Même avec des filles sur le banc, Loudéac fait face à Landi et continue à marquer. Le coup de sifflet final vient achever le supplice de Landi avec un score peu souvent aperçu avec 16 buts d'écart, 33-17 pour des filles de Loudéac en folie.

LOUDEAC : Mathieu (9), Maret (4), A.Bellec (5), Coguic (1), Passeron (1), Collet (10), B.Bellec (1), L.Bellec (1), Passeron (1).

LANDI-LAMPAUL : Abgrall (2), Amis (1), Grolier (3), Lairan (7), Miossec (2), Quemener (1), Morvan (1).

le-telegramme-36.png

DIMANCHE 10 NOVEMBRE

N3M. Loudéac - Hennebont : 27-25. Loudéac s'impose dans la douleur. Après leur défaite contre Saint-Nazaire, les Loudéaciens avaient besoin de se rassurer.

Tant sur le plan défensif qu'en attaque, ils ont travaillé dur pendant les deux semaines de répit et cela s'est senti au cours des trente premières minutes de match où ils ont réalisé d'excellents mouvements qui ont abouti à des buts collectivement bien pensés. Reste que les replis défensifs manquaient de spontanéité ce qui offrait à Hennebont des opportunités pour ne pas perdre trop de terrain. Après des premières minutes équilibrées au cours desquelles les locaux ne parvenaient pas à s'octroyer une marge supérieure à trois buts, le score était ramené à 9-8 à la 16'. Jégo jouant sur sa vraie valeur terminait les dix dernières minutes en boulet de canon (4 buts) ce qui donnait aux locaux quatre buts d'avance au repos.

Les défenses s'imposaient à la reprise puis une bonne période des Loudéaciens leur donnait une avance intéressante (23-17 à la 44'). Une série de balles perdues profitait aux Morbihannais qui revenaient au galop pour égaliser à la 53'. Tout était à refaire pour Loudéac qui terminait la rencontre à six mais qui prenait quand même logiquement le dessus en fin de match en dépit du petit coup de pouce que les arbitres avaient accordé aux visiteurs.

LOUDEAC : Tabaric (3), Hennetier (5), Bismuth (7), Oger (1), Jego (5), Boubala (4), Ivanov (2).

HENNEBONT : Bouvard (4), Bury (5), Le Danvic (2), Le Pallec (2), Le Pavec (5), Szachsznajder (7), Pascal (1).

ouest-france-24.png

VENDREDI 08 NOVEMBRE

Résumé de la soirée du 31 Octobre "Et si on retournait en boîte!"  en quelques images.

 dsc-0728.jpg   dscn4518.jpg 
 dscn4544.jpg                  dscn4553.jpg  

 

JEUDI 07 NOVEMBRE

Programme du week-end du 09-10 Novembre

 EQUIPES   DATE   HEURE     DOMICILE     EXTERIEUR         SALLE 
           
   SG 1 09/11  19H00    LOUDEAC   HENNEBONT    LA ROCADE
   SG 2 09/11  21H00    LOUDEAC LANDI-LAMPAUL    LA ROCADE
   SF 1 10/11  16H00    LOUDEAC LANDI-LAMPAUL CHAMP DE FOIRE
   SF 2 09/11  18H00      MENE      LOUDEAC   SOS COLINEE
  -17 G 09/11  16H00 TREBEURDEN      LOUDEAC    PARK NEVEZ
  -14 G 09/11  13H30     LEHON      LOUDEAC  SOS LA NOURAIS
  -14 F 09/11  14H00    LOUDEAC      PELEMOIS     LA ROCADE
  -12 G1 09/11  16H30    LOUDEAC        PLERIN     LA ROCADE
  -12 G2 09/11  14H00

   LOUDEAC

 

   LOUDEAC

       LEHON

 

    PELEMOIS

CHAMP DE FOIRE
  -12 F 09/11  15H00    LOUDEAC    BOURBRIAC CHAMP DE FOIRE

 

MERCREDI 06 NOVEMBRE

Classement des buteurs au Hennebont-Lochrist Hand-Ball

 Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy. par match 
         
   12 SZACHSZNAJDER J-B         27          5         5.40
   14 LE DANVIC Anthony         26          5         5.20
   17 BOUVARD Martin         25          5         5.00
   40 BURRY Clément         16          5         3.20
   42 LE PALLEC Maxime         15          5         3.00
   76 LE PALLEC Grégoire          8          2         4.00
   78  MOREAU Camille          8          5         1.60
  110 CRAS Thibault          4          4         1.00
  121 SZACHSZNAJDER C.          3          4         0.75
  123 PASCAL Sylvain          3          2         1.50
  124 DEPARIS Ludovic          3          5         0.60
  131 MAHOIC J-François          1          2         0.50
  134 HIPP Fabien          1          1         1.00

 

LUNDI 04 NOVEMBRE

PNF/ Lanester - Loudéac : 25-33. Des Loudéaciennes plus régulières. En ratant leur première période et en s'étant réveillées trop tard, les Lanestériennes auraient pu s'en vouloir, mais au final, la victoire est revenue à l'équipe au jeu le plus régulier.

Après un bon démarrage dù notamment à la réussite de Léa Lelièvre, les Lanestériennes marquaient le pas et cédaient trop rapidement du terrain, Loudéac avec Maret, Mathieu et Collet prenaient l'ascendant et le large (3-7, 10'). Quelques erreurs techniques et pas mal de déchets dans les passes perduraient dans le jeu de Lanester. Un peu plus d'application était nécessaire pour retrouver le chemin des filets. Le Feurlay et Madec inscrivaient chacune un but, mais avec seulement cinq au compteur au bout d'un quart d'heure, Lanester était à la peine. La suite et la fin de la première mi-temps s'avérait plus facile pour les joueuses de Loudéac, plus affùtées. Ala pause le score était déjà lourd pour les joueuses locales (10-17).

A la reprise, les Lanestériennes parvenaient à donner plus d'élan à leur jeu. Le duo Lelièvre et Dubot réduisaint un peu l'écart. La gardienne Anaïs Buhé apportait sa contribution (17-22, 38'). Pour autant, Loudéac ne se laissait pas manipuler aussi facilement. Aurélie Bellec inscrivait au bon moment. Il le fallait pour répondre aux réussites de la Lanestérienne Lelièvre (22-26, 48'). Mais le regain lanestérien arrivait un peu trop tard. De toute façon, Loudéac qui tenait bien les rênes, redécollait dans les dix dernières minutes et l'emportait 33à 25.

LANESTER : Dubot (4), Glemarec (2), Le Feurlay (4), Le Solliec (1), Lelièvre (13), Madec (1).

LOUDEAC : A.Bellec (6), B.Bellec, L.Bellec (5), Berthele (1), Coguic (1), Collet (2), Maret (7), Mathieu (3), Passeron (2).

le-telegramme-35.png

MARDI 29 OCTOBRE

Paulo le vendéen dans la (basse) cour des grands.

Après avoir écumé la campagne sarthoise, la côte vendéenne et fait un tabac à Paris, l'humoriste Paulo met le cap sur la Bretagne à Loudéac sur invitation de l'Amicale Laïque Loudéac Hand-Ball. Il sera sur la scène du Palais des Congrès le vendredi 28 Février à 21h00 pour une ballade  travers champs" pleine de bon sens qui ne laisse aucun répit aux zygomatiques.

Paulo, de son vrai nom Jean-Yves Mottais, est un personnage hors du commun. Né dans la campagne sarthoise, Paulo est un virtuose du rire qui "cultive l'authentique". Revêtu d'un vieux velours, portant canne et cabas ou fusil de chasse , c'est selon, il revisite et fait découvrir au public le monde rural dans une galerie de portraits inénarrable. Sans parler, dès qu'il apparaît, le personnage amuse déjà. En paysan endimanché avec une guitare, autre corde à son arc, ou en chasseur chaussé de sabots en bois, il trimballe sa faconde et le bon sens paysan dans un monde qui perd à la fois le bon sens et ses paysans. Dans la capitale comme en Province, il provoque le fou rire en revisitant à l'aulne du bons sens rural une société qui a tendance à être plus souvent qu'à son tour à la rue. C'est lui qui l'affirme : "Je ne me moque pas du monde rural, au contraire, je valorise son bon sens". Ses textes, taillés dans un humour subtil, abordent comme au comptoir d'un café de village, tous les sujets de l'actualité. L'artiste transporte son public "à travers champs", titre de son spectacle et décrit avec un réalisme saisissant et une pointe de nostalgie la vie des gens de la terre. On survole la dureté du quotidien et on se délecte de la douceur des meilleurs souvenirs d'une époque (quasi) révolue. Un véritable anti-dépresseur. Petit extrait de son spectacle avec Paulo et la deux chevaux:

  

Sur la scène du Palais des Congrès 28 Février 21h00. Tarif : 17 euros.

Réservation : La Chope, Le 1880, Le bistrot, France billet, FNAC, Carrefour, Intermarché, Géant, Magasin U, Ticket net, Leclerc, Auchan, Virgin, Cora, Cultura.

DIMANCHE 27 OCTOBRE

Saint-Nazaire - Loudéac : 29-28

Ce duel au sommet entre le leader Saint-Nazaire et Loudéac troisième a tenu toutes ses promesses. Les Nazairiens sont toujours invaincus mais cela ne s'est pas joué à grand chose. Les joueurs de Steve Berger se sont fait peur. Timorés, maladroits, les Nazairiens étaient menés 5-1 à la 5' et mettaient plus de quatre minutes pour ouvrir leur compteur. La formation des Cotes d'Armor faisait preuve d'éfficacité, à l'image de Boubala-Yembi. Ensuite, on assistait à une belle réaction des maritimes qui revenaient au score grâce à Martin. Verger permettait à Saint-Nazaire d'atteindre la pause avec deux buts d'avance.

Au retour des vestiaires, les portuaires déroulaient jusqu'à 8 buts d'avance 25-17. Biane se régalait avec 7 réalisations. Les locaux semblaient irrésistibles mais les Loudéaciens ne s'avouaient pas vaincus, bien au contraire, 22-26 à la 53', puis 27-29 à la 57'. Les dernières minutes étaient haletantes. Loudéac revenait à un but dans la dernière et s'inclinait d'extrême justesse. "Nous avons eu une mauvaise entrée, un bon plat de résistance et un mauvais dessert. On n'a pas le droit de se faire peur comme ça. On fait quand même une bonne opération face à un concurrent direct pour la montée", commente l'entraîneur local Steve Berger. "On a manqué de constance. On a bien maîtrisé  le début de match puis on a été hésitant. En début de deuxième mi-temps, on s'est fait distancer et on a réagi trop tard. Notre prestation est louable et le match a été très bien arbitré".

SAINT-NAZAIRE : Biane (5), Brault (1), Durand (2), Labarre (3), Le Padellec (2), Martin (7), Roussel (3), Vaillant (3), Verger (3).

LOUDEAC : Bismuth (7), Boubala-Yembi (8), Hennetier (7), Ivanov (2), Prisé (1), Rivière (1), Tabaric (2).

ouest-france-23.png

SAMEDI 26 OCTOBRE

Stage des moins de 12 filles : Lundi 28 et Mardi 29 Octobre de 10h00 à 16h00 à la salle des Livaudières (prévoir pique-nique).

Stage des moins de 14 filles : Mercredi 30 Octobre de 10h00 à 16h00 à la salle des Livaudières (prévoir pique-nique).

VENDREDI 25 OCTOBRE

         saint-nazaire.jpg

JEUDI 24 OCTOBRE

Coupe de France : AL Loudéac - CPB Rennes : 24-33

  

MERCREDI 23 OCTOBRE

Présentation de Saint-Nazaire Handball .

Le SNHB a enrichi son effectif masculin de plusieurs recrues : Steve BERGER devient le nouvel entraîneur de l'équipe fanion, il vient de l'AS Rezé (N2); il emmène avec lui 4 autres joueurs de ce même club de N2, Jean-Marie HOUMAUD dans les buts, Joffrey MARTIN, Stéphane PELLERIN et Pierre ROUSSEL. Le recrutement nazairien est complété par les arrivées d'Othmane BIANE (Bogny Ardennes) et Jeremy COULON (Sables d'Olonnes) .

Classement des buteurs au SNHB :

Rang   Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy. par match 
         
  15  BIANE Othmane         20          4         5.00
  26  DURAND Frédéric         17          4         4.25
  33  MARTIN Joffrey         15          4         3.75
  34  VERGER Cédric         15          4         3.75
  52  ROUSSEL Pierre         10          3         3.33
  63  VAILLAND Guillaume          9          3         3.00
  70  LABARRE Erwann          8          2         2.67
  76  PELLERIN Stephan           7          2         3.50
  92  VAILLAND Maxime          5          1         5.00
  94  LE PADELLEC Thierry          5          4         1.25
 105  LECHEVREL J.Philippe          4          2         2.00
 108  COULON Jeremy          3          3         1.00
 122  BRAULT Anthony          2          2         1.00
 134  KERLEAU Antoine          1          1         1.00

 

SAMEDI 05 OCTOBRE

 hand-affiche-boite-3.jpg

VENDREDI 04 OCTOBRE

Programme du week-end du 05-06 Octobre

 EQUIPES   DATE   HEURE   DOMICILE   EXTERIEUR   SALLE 
           
SENIORS G1 05/10  19H00  LOUDEAC CPB RENNES LA ROCADE
SENIORS G2 05/10  18H30  ST RENAN 2 LOUDEAC

Gymnase Louis

      Ballard

SENIORS F1 06/10  16H00  ROSPORDEN LOUDEAC SOS René Gall
SENIORS F2 05/10  18H30  PLOUFRAGAN LOUDEAC Salle Hoedic
- 19 F 05/10  16H45  HENANSAL LOUDEAC SOS Erquy
- 17 G 05/10  18H00  HANDALLIANCE LOUDEAC Loic Robin
- 16 G2 05/10  13H30  LOUDEAC LIE HANDBALL La Rocade
- 14 G1 05/10  15H00  LOUDEAC RANCE FREMUR La Rocade
- 14 F 05/10  16H00  LOUDEAC PLOUAGAT 2 La Rocade

 

JEUDI 03 OCTOBRE

Présentation du C.P.B. Rennes :

 Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy. par match 
       
BLANCHARD Rémy          11          2          5.50
CAER Erwan           7          2          3.50
LABBE Gaelig           7          2          3.50
GUERIN Arthur           6          2          3.00
CHARRIER Romain           6          2          3.00
KEUPP Félix           5          2          2.50
ROCHARD Romain           5          2          2.50
LAZ Jean-Baptiste           3          1          3.00
CANVEL Yann           3          2          1.50
EDJENGUELE BEBEY Jacques           1          1          1.00

 

MERCREDI 02 OCTOBRE

Résultats du week-end :

Courte défaite des seniors masculins de Nationale 3 qui se déplaçaient à Morlaix 26-25 (13-12 à la mi-temps) avec 7 buts du côté de Ferly BOUBALA-YEMBI. En coupe de France des régions, les seniors féminines 1 affrontaient Plouisy, une équipe de niveau inférieur, elles l'emportent 39 à 11 avec 11 buts pour Lauriane BELLEC et 9 pour Bérangère BELLEC. Les seniors féminines 2, quant à elles, rencontraient en honneur départemental, leurs voisines de Méné Handball 2, elles s'inclinent sur le score de 25 à 16 avec notamment 6 buts pour Marine CHEVE côté Loudéacien. Enfin, les moins de 17 garçons, en région excellence, étaient opposés à leurs voisins Guingampais pour ce derby; rentré aux vestiaires sur une égalité à 15 partout, les Loudéaciens ont fait la différence en deuxième mi-temps pour finalement l'emporter 33 à 27 avec du côté Loudéacien, 9 buts pour Tanguy FONTAINE et du côté Guingampais, 12 buts pour Gweltaz GOELOU.

LUNDI 30 SEPTEMBRE

N3M/ Morlaix-Plougonven - AL Loudéac : 26-25. Loudéac battu sur le gong. Morlaix-Plougonven s'est reposé sur une assise défensive des plus solide pour arracher la décision dans les derniers instants d'une rencontre opposant deux formations armées pour jouer le haut du tableau.

Comme annoncé, c'est avec une ligne arrière des plus impressionnante en taille que les Loudéaciens se présentaient à Aurégan, une armada qui faisait rapidement parler la poudre avec Boubala et Bismuth en guise d'artificiers. Le temps d'effectuer quelques réglages, et Morlaix-Plougonven se lançait dans la bataille avec détermination, les deux équipes se rendant coup pour coup avec cinq buteurs différents chez les locaux (5-5, 10'). Pas toujours assez patients face à la cage adverse, les Morlaisiens concédaient alors deux buts consécutifs avant que Polard ne réalise des prouesses dans sa cage pour permettre aux siens de recoller, le MPHB passant même devant grâce au bras de Croguennec (8-7, 19'). Loudéac lâchait du lest et se trouvait prisonnier de la tenaille morlaisienne, l'excellent Luca se jouant aisément de l'arrière-garde costarmoricaine de l'autre côté du terrain. Mais, les visiteurs restaient dans les clous grâce à l'expérimenté Boubala etachevaient ce premier acte, indécis et haletant, avec un petit but de retard (13-12, 30').

Avec un Calvez tout aussi impressionnant que Polard, les Finistériens repartaient au combat sur une dynamique intéressante. Mais un bon passage d'Oger empêchait des Morlaisiens opiniâtres, et parfois trop imprécis, de prendre l'ascendant sur les grands gabarits adverses, Bismuth et Ivanov faisant de la résistance (18-17, 42'). Ce n'était que partie remise puique les ex-Guingampais Philippe et Fressier se lançaient à l'assaut du but visiteur avant que luca ne se rappelle au bon souvenir de ses anciens coéquipiers pour donner trois unités d'avance à Morlaix-Plougonven. Un pécule insuffisant pour respirer pleinement, Loudéac parvenant à égaliser à cinq minutes du terme par Rivière-Gouvary, l'annonce d'une fin de partie irrespirable (24-24, 55'). Elle l'était effectivement et finissait par sourire aux locaux avec Fohet, le teigneux, tout un symbole, dans le rôle du sauveur dans les dernières secondes (26-25, 60').

MORLAIX-PLOUGONVEN : Polard (12 arrêts), Calvez (9 arrêts), Fer (4), Theulière (5), Fressier (2), Philippe (4), Luca(6), Croguennec (4), Fohet (1).

LOUDEAC : Clézio (6 arrêts), Kopek (5 arrêts), Rivière (2), Bismuth (6), Boubala (6), Hennetier (2), Ivanov (5), Jego (1), Oger (2), Tabaric (1).

le-telegramme-33.png

SAMEDI 28 SEPTEMBRE

N3M/ Morlaix -Loudéac, dimanche (16h00). Continuer à construire.

Dimanche, les joueurs de l'AL Loudéac se déplacent à Morlaix-Plougouven. Pour les Violets, il s'agira de rapidement constituer un groupe soudé et efficace face à une équipe d'expérience. "Face à Chateaulin, nous avons eu du mal à nous mettre dans le jeu, indique Cédric Oger, nouvelle recrue de l'année. Nous avons souffert mais gagné, c'est le principal. A Morlaix, il y a des gars comme Fressier, Fer, Theullière ou Philippe. Cela ne s'annonce pas de tout repos. Si l'on veut monter cette année, il nous faudra être meilleur que les autres et gagner avec ou sans la manière. Le groupe est nouveau mais l'intégration se fait bien et au fil des matchs, nous gagnerons en efficacité. 2014 sera une bonne saison, j'en suis sur ! "

 

le-telegramme-32.png

VENDREDI 27 SEPTEMBRE

Programme du week-end du 28-29 Septembre

 EQUIPES   DATE   HEURE   DOMICILE   EXTERIEUR   SALLE 
           
SENIOR G1 29/09  16H00  MORLAIX  LOUDEAC ARTHUR AUREGAN
SENIOR F1 28/09  20H30  PLOUISY  LOUDEAC SOS
SENIOR F2 28/09  18H30  LOUDEAC  MENE 2 CHAMP DE FOIRE
- 17 G 28/09  14H00  LOUDEAC  GUINGAMP CHAMP DE FOIRE

 

JEUDI 26 SEPTEMBRE

Présentation de Morlaix/Plougoven HB :

 Noms et prénoms   Buts marqués   Matchs joués   Moy. par match 
       
CALVEZ Benoit            0           1           0.00
CROGUENNEC Maxime            5           1           5.00
FER David            5           1           5.00
FOHER Alban            1           1           1.00
FRESSIER Dominique            4           1           4.00
FROGER Jeremy            2           1           2.00
GORSE Jean            1           1           1.00
LUCA Joffrey            2           1           2.00
PHILIPPE Benjamin            4           1           4.00
POULIQUEN Hugo            0           1           0.00
RAOUL Patrice            0           1           0.00

 

MERCREDI 25 SEPTEMBRE

Résultats du week-end dernier :

 EQUIPES   DOMICILE      EXTERIEUR 
       
SENIORS G1 LOUDEAC     35-31  CHATEAULIN
SENIORS G2 LOUDEAC     39-18  PLERIN
SENIORS F1 LOUDEAC     22-23  TAULE
SENIORS F2 L'HANDBALL     14-26  LOUDEAC
- 17 G SAINT-MALO     27-26    LOUDEAC

 

MARDI 24 SEPTEMBRE

N3M. Loudéac - Châteaulin : 35-31. Loudéac a souffert avant de s'imposer. Les Loudéaciens ont profité des fautes de Chateaulin pour s'imposer en seconde période.

Les Loudéaciens craignaient, à juste titre, l'équipe de Châteaulin qui annonçait des renforts de poids, mais qui ne s'est déplacée qu'à dix. Un manque de banc qui a pesé lourd dans la balance. Comme ont pesé les exclusions qui ont frappé les protégés de Raymond Caradec réduits à trois unités de la 38' à la 40'. 9 exclusions, 3 rouges au cours de cette période, Châteaulin ne pouvait s'en remettre. Dans ces conditions, les Loudéaciens avaient les coudées bien plus franches pour prendre les devants. Ce qu'ils firent sous l'impulsion d'un Ivanov des meilleurs soirs, entraînant dans son sillage le reste de l'équipe où Tabaric malmenait la défense et où Boubala multipliait sur le flan droit. "On a semblé être concentré sur autre chose que notre match et que sur nous-mêmes. Nous n'étions pas concentrés, pas prêts psychologiquement. Nous nous sommes vraiment remis dans le match au repos en nous disant ce qui n'allait pas. Notre réaction d'orgueil a été payante dans un match au déroulement vraiment bizarre", analysait à la fin du match, le capitaine David Bismuth. Face à une équipe appelée à tenir le haut du pavé, Loudéac l'a emporté mais a manqué de constance. Un avertissement. Les erreurs comme celles commises par Châteaulin ont été profitables aux hommes de Michel Gourdel. Mais des cadeaux comme ça à chaque match, il ne faut pas y compter.

ouest-france-22.png

 

LUNDI 23 SEPTEMBRE

PNF/ Loudéac - Taulé-Carantec : 22-23. Après une première période où les deux équipes ont échangé la mène, l'AL Loudéac s'est fait souffler la victoire dans les dernières secondes.

Hier aprè-midi, les filles de l'AL Loudéac recevaient leurs homologues de l'Entente Taulé-Carantec dans le cadre du championnat de Prénationale. A la salle du Champ de Foire, les Violettes savaient qu'elles auraient du fil à retordre avec les Finistériennes. La suite des évènements l'a prouvé avec une victoire à l'arraché des Bleues à moins d'une minute de la fin du match. La première mi-temps fut plutôt aux couleurs des visiteuses qui cueillent à froid l'équipe de Loudéac avec un 2-0 en moins de deux minutes avec A.Granger. A.Bellec, capitaine des Violettes et Mathieu ont remis les pendules à l'heure en égalisant avant les cinq minutes.

Scénario inversé

Toute la première mi-temps fut à cette image, avec les Bleues qui grattent deux points pourse faire rattraper dans la foulée. Lemeunier fait un festival chez les Bleues, contrariée par Maret chez les Violettes (4-4, 13'; 7-7, 22'). Avant les vestiaires, Lairan et Granger regrattent deux points, et Maret réduit l'écart aussitôt. Les équipes se séparent sur un 10-11 très physique. Ala reprise, Loudéac semble avoir repris du poil de la bête, le scénario est inversé. Mathieu, Maret et Passeron de Loudéac, en imposent face au but adverse et Lemeunier, A.Granger, C.Granger et Marc tirent leur épingle vers le haut (13-11, 37'; 14-14, 40'; 15-15, 42'; 20-17, 53'). Alors que les Bleues se retrouvent avec deux joueuses sur le banc, les Violettes n'arrivent pas à marquer. Beaucoup pensaient le match plié et pourtant c'avec beaucoup de volonté que les Bleues reviennent à égalité (22-22) à moins de deux minutes de la fin. Deux fautes privent Loudéac de deux joueuses sur les derniers instants et Lemeunier trouve la faille à quelques secondes de la fin. Le dernier tir de Maret est dévié et c'est l'explosion de joie chez les Bleues qui ont bien peiné face aux Violettes et arrachent la victoire d'un petit but qui change tout.

LOUDEAC : Mathieu (8), Maret (7), A.Bellec (1), Passeron (3), L.Bellec (3).

TAULE-CARANTEC : Lairan (1), Marc (4), Arzur (2), Goujon (3), Lemeunier (4), A.Granger (7), C.Granger (2).

le-telegramme-31.png

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE

N3M. Loudéac - Châteaulin : 35-31. Des regrêts pour Châteaulin. Loudéac a été absent en première période, mais Chateaulin n'a pas réussi à conserver son avantage.

C'est une équipe de Loudéac renversante qu'on pût suivre hier soit les spectateurs. Vacillante, au bord du gouffre au repos, elle s'est sublimée en seconde période pour mettre à terre Châteaulin qui pendant cette période a écopé de neuf exclusions, dont trois rouges adressés à Hoareau (34'), Botherel (53') et Louet (57'). Le vent avait tourné pour les Loudéaciens. Pourtant, c'est Châteaulin qui avait eu la main mise sur la rencontre pendant trente minutes. Les Finistériens attaquaient avec davantage de détermination que Loudéac qui semblait cloué au sol. Solides en défense, ils ne laissaient que peu d'espaces à leurs adversaires timorés. Et comme Constantin, Merer et Le Doare trouvaient assez facilement la faille, de 3-1 à la 5', le score passait à 9-4 à la 14'. Un écart de cinq buts conservé jusqu'à la pause. Bien en place, ils méritaient ce résultat face à une équipe locale qui avait du mal à trouver une âme, où le rythme faisait défaut, tout comme la précision dans les transmissions, les prises de balle voire dans les tirs. Car sur 11 buts marqués, misère, Hennetier en avait réussi 4 sur penalty. C'est dire si la tâche paraissait très difficile pour renverser la vapeur. Sermonnés au repos, les Loudéaciens revenaient avec des intentions tout autres. Diminués par des exclusions, Châteaulin cédait du terrain jusqu'à l'égalisation de Loudéac (20-20, 40'). Dès lors, le scénario se compliquait pour les Finistériens menés 29-24 à la 51' puis 31-26 à la 53' et contraints de laisser la victoire à son hôte.

LOUDEAC : Tabaric (4), Jego (2), Ivanov (9), Gourdel (1), Bismuth (3), Hennetier (4), Oger (3), Boubala (9). 5 exclusions temporaires.

CHÂTEAULIN : Boyaux (3), Hoareau (3), Merer (8), Louet (2), Constantin (10), Le Doaré (3), Botherel (2). 14 exclusions temporaires et 3 cartons rouges.

ouest-france-21.png

 

VENDREDI 20 SEPTEMBRE

Quelques photos du premier match à domicile des seniors filles à la salle de la Rocade.

 img-0059-5.jpg   img-0073-6.jpg   img-0092-5.jpg 
 img-0098.jpg  img-0100.jpg  

 

JEUDI 19 SEPTEMBRE

Programme saison 2013-2014 des seniors filles 2 en honneur départementale

 DATE   DOMICILE      DATE   EXTERIEUR 
         
 22/09 MENE 2    21/09 L'HANDBALLE
 26/10 PLOUAGAT 3    05/10 PLOUFRAGAN
 02/11 L'HANDBALLE    09/11 MENE 2
 16/11 PLOUFRAGAN    07/12 PLOUAGAT 3

 

MERCREDI 18 SEPTEMBRE

Tirage coupe de France (week-end du 05 et 06 Octobre)

 AL LOUDEAC   N3      CPB RENNES   N1 

 

MARDI 17 SEPTEMBRE

Photo officielle des seniors masculins

     img-0377-1.jpg

Au premier rang : Thomas CLEZIO, Vivien HENNETIER, Jonathan PERROT, David BISMUTH, Ladislas KOPEK.

Au deuxième rang : Michel GOURDEL, Cyril JEGO, Vincent LE LONG, Nicolas TABARIC, Erwan RIVIERE, Cédric OGER, Pierre PUNTELLI, Richard GAUSSON.

Au troisième rang : Ferly BOUBALA, Christophe LAMBERT, Andreï IVANOV, Fabien JEGO.

 

LUNDI 16 SEPTEMBRE

Résultats de nos futurs adversaires en championnat de N3 pour cette coupe de France.

 NIORT (N3)   31   32   LORMONT (N2) 
 CHATEAULIN (N3)  30   33   SAINT-MALO (N2)
 LOUDEAC (N3)  32  21  LESNEVEN (N3)
 HENNEBONT (N3)  30  23  BOUGUENAIS (N2)
 BRUZ (N3)  27  30  POUZAUGES (N2)
 MORLAIX (N3)  21  31  CPB RENNES (N1)
 GRANVILLE (N3)  23  32  CAEN (N1)
 ST NAZAIRE (N3)  30  26  AUNIS LA ROCHELLE (N3)
 GUERANDE (N3)  30  19  LE MANS (N3)

 

DIMANCHE 15 SEPTEMBRE

PNF/ Plouvorn - Loudéac : 24-27. Loudéac un ton au-dessus

Après un match disputé, Loudéac est parvenu à prendre l'avantage en toute fin de match. Celui-ci débute timidement, car les deux équipes ne parviennent pas à se départager jusqu'au quart d'heure de jeu où Plouvorn prend une légère avance. Les locales parviennent à maintenir l'écart presque jusqu'à la fin de la première période (9-7), 23'), grâce notamment à Pauline Floch, auteur de nombreux arrêts décisifs et Tiffen Le Bos très en forme. Mais à trois minutes de la fin de cette période, Loudéac recolle au score (10-10, 27') et parvient même à mener dans les dernières secondes de la première mi-temps (11-12, 30'). Dès la reprise, Loudéac creuse l'écart en se créant de bonnes occasions et également grâce à de bons arrêts de Christelle Berthelle. Dans le dernier quart d'heure de jeu, les Plouvornéennes reprennent l'avantage (19-18, 48') mais les Loudéaciennes, et particulièrement Marion Maret et Pauline Mathieu en grande réussite face au but, mettent fin au suspens en creusant d'avantage l'écart en fin de match (22-26, 59') et en résistant au dernier rush de Plouvorn (24-27, 60').

PLOUVORN : Grall (2), Roué (7), Fichou (3), Simon (1), Le Bos (11).

LOUDEAC : L.Bellec (2), A.Bellec (2), Collet (1), Le Bihan (1), Mathieu (10), Maret (10), Berthelle (1).

le-telegramme-30.png

 

Loudéac a dominé Lesneven

Coupe de France masculine. Loudéac (N3) - Lesneven (N3) : 32-21. Loudéac a assis sa supériorité au cours de la seconde période contre des Finistériens pourtant déterminés.

Cette rencontre de coupe de France pouvait servir de test pour les deux formations pensionnaires de la N3 qui poursuivent leur préparation et qui sont appelés à se rencontrer deux fois en championnat. Test un peu pipé car les forces en présence, 14 joueurs pour Loudéac, 9 seulement pour Lesneven étaient déséquilibrées. Cela s'est surtout senti pendant la seconde période au cours de laquelle les Loudéaciens pourtant très sévèrement sanctionnés ont pris le meilleur sur des Finistériens plutôt épargnés mais cela n'a pas eu d'incidence sur le résultat. Face à une formation très déterminée, Loudéac a mis du temps à prendre la pleine mesure de son adversaire. Toujours menés au score, les visiteurs ne lâchaient rien, rendant coup pour coup aux locaux, 4-4 à la 8', 9-9 à la 19'.

Oger et Boubala en évidence

Sous l'impulsion d'Oger qui faisait ses débuts sous le maillot violet et de Boubala réussissant deux jets à 7m, l'écart se creusait en fin de première période pour atteindre 4 buts en faveur des hommes du nouveau coach Michel Gourdel. Logique quand en plus le gardien Galliou pouvait remercier ses montants de l'avoir sauvé à plusieurs reprises. Après quelques balbutiements à la reprise, la défense locale mettait sous l'éteignoir les attaquants lesneviens. Avec deux périodes de réussite, surtout entre la 36' et la 42' d'une part et de la 46' à la 51' d'autre part où l'écart se creusait immédiatement. Pour en finir avec un indiscutable 32-21 en faveur des Loudéaciens.

LOUDEAC : Boubala (7), Bismuth (4), Oger (4), Le Long (5), Ivanov (4), Tabaric (5), Jego (1), Gourdel (1), Lambert (1).

LESNEVEN : Pelletier (5), Lanvoc (1), Maindron (4), Mahe (1), Remond (4).

David Bismuth (capitaine de Loudéac) : "Le résultat était important. Nous avons gagné, c'est bon pour la suite. Nous avons fait preuve de solidarité, d'entraide dans un bon état d'esprit. Maintenant, nous avons encore du travail à faire sur les plans tactique et technique".

Cyril Eberhard (capitaine de Lesneven) : "C'était surtout pour nous un match de travail avec une équipe incomplète. Lcoupe n'est pas notre priorité. Il fallait se rassurer et donner du temps de jeu à tous, aux jeunes en particulier. J'ai vu de bonnes choses, c'est positif malgré l'ampleur du score".

ouest-france-20.png

VENDREDI 13 SEPTEMBRE

Programme du week-end du 14 et 15 septembre

 Date   Equipes   Domicile   Extérieur   Heure match           Salle 
           
14/09      SG 1 LOUDEAC LESNEVEN      19H00 La Rocade
15/09      SG 2 BREST LOUDEAC      16H00 CS Cavale Blanche
14/09      SF 1 PLOUVORN 2 LOUDEAC      20H30 Salle de Bel Air

 

JEUDI 12 SEPTEMBRE

Programme saison 2013-2014 des -17G en Région excellence

DATE DOMICILE    DATE EXTERIEUR
         
28/09 GUINGAMP   22/09 SAINT-MALO
12/10 CESSON   05/10 HANDALLIANCE
16/11 LOCMARIA   09/11 TREGOR
07/12 VANNES   23/11 FOUGERES
11/01 CHATEAULIN   14/12 MORLAIX
25/01 SAINT-MALO   18/01 LESNEVEN
08/02 HANDALLIANCE   01/02 GUINGAMP
22/02 TREGOR   15/02 CESSON
05/04 FOUGERES   22/03 LOCMARIA
19/04 MORLAIX   12/04 VANNES
10/05 LESNEVEN   26/04 CHATEAULIN

 

MARDI 10 SEPTEMBRE

   plannin-001-1.jpg

        planning-001.jpg

LUNDI 09 SEPTEMBRE

PNF / Loudéac -Lorient : 31-19

Loudéac survole la rencontre

Hier, les joueuses de Loudéac recevaient leurs homologues de Lorient pour le premier du match du championnat. Le groupe sous les ordres de Soazig Largouët affichait complet avec trois nouvelles recrues, Marion Maret, Florine Passeron et Floriane Le Bihan qui ont marqué leur arrivée en marquant leur part de buts. Lorient, à l'effectif diminué n'a pas su rivaliser avec le jeu loudéacien.

Dès le coup d'envoi, les Violettes prennent le match en main ouvrant le score et enfilant les séries de but dans le camp adverse. Collet, B.Bellec, Maret et Mathieu mettent dans le vent la défense de Lorient qui ne trouve que peu de solution avec Salmi, Audurier et Le Yondre. Le score évolue sans conteste en faveur de l'équipe locale (1-1, 3'; 5-1, 7'; 8-2, 12'). Au quart d'heure de jeu, Lorient se remet à y croire en alignant trois buts et revenant finalement à 10-5 à la 18ème. C'est sans compter la symbiose des Violettes qui repartent à l'attaque avec la capitaine Aurélie Bellec et les jeunes recrues (12-6, 24; 14-7, 28'). Deux penaltys accordés à Lorient sont, de plus arrêtés Céline Poulain, géniale dans les buts. La m-temps arrive sur un score de 15-8.

A la reprise, les Lorientaises démarrent par un passageà vide et Loudéac se jette sans retenue. Mathieu, B.Bellec, Maret et Le Bihan affolent les compteurs en alignant à nouveau des séries qui cassent les jambes des adversaires. Si Salmi, Audurier et Ouasmine relèvent le défi, elles ne peuvent rien contre le véritable rouleau compresseur violet et le mur infranchissable de sa défense (17-9, 35'; 20-10, 44'; 25-12, 50'). Michel Vincle, coach de Lorient, n'arrive plus à motiver ses troupes et même si Audurier est toujours là, le couperet tombe en fin de match sur un score difficile pour un premier match de 31-19.

LOUDEAC : Mathieu (6), A.Bellec (2), Joly (1), Collet (4), B.Bellec (8), Maret (5), Passeron (2), Le Bihan (3).

LORIENT : Beckouët (1), Audurier (4), Le Yondre (3), Pin (2), Salmi (7), Ouasmine (2).

le-telegramme-27.png

VENDREDI 06 SEPTEMBRE

Programme du week-end

DATE CATEGORIE DOMICILE     EXTERIEUR HEURE MATCH SALLE
               
08/09 SENIOR F1 LOUDEAC     LORIENT      16H00 ROCADE
08/09 SENIOR G2 LOUDEAC     GOELO      14H00 ROCADE

 

JEUDI 05 SEPTEMBRE

Match amical pour les - de 17 garçons contre Chateaulin (excellence région) samedi 07 septembre à 17h00 à Pleyben. Départ 15h00 à la salle de la Rocade.

LUNDI 02 SEPTEMBRE

Présentation des nouvelles recrues des seniors masculins

 img-0355-1-1.jpg 

 Fabien JEGO

 Né le 16.04.1989

 Travaille à ECOFEUTRE

 Habite à Arradon (56)

 A joué à Plescop (N3),

 Saint-Malo (N2).

 

   
 009.jpg

 Erwan BLIN

 Né le 27.07.1990

 Habite à Paimpol (22)

 Commercial

 A joué à Guingamp (N3)

   
 012.jpg

 Ladislas KOPEK

 Né le 23.06.1981

 Habite à Avranches (50)

 Commercial

 A joué à Saint-Malo (N1),

 Falaise (N2), Granville (N3)

   
 008.jpg

 Simon lLE BER

 Né le 28.08.1995

 Habite à Caulnes (22)

 Etudiant

 A joué à Broons (Région)

   
 011.jpg

 Michel GOURDEL

 Né le 09.01.1968

 Habite à Saint-Père-Marc-en-

 Poulet (35)

 Profession : Désintégrateur

 A joué à Falaise (N2), Granville (N3),

 Gonfreville (N1), Saint-Malo (N2)

 

 

SAMEDI 31 AOUT

Résumé du match de vendredi soir contre Saint-Malo en quelques photos

   img-1658-001.jpg        img-1660-001.jpg        img-1667-001.jpg
   img-1684-001-1.jpg       img-1685-001.jpg      img-1688-001.jpg   

JEUDI 22 AOUT

feuille-de-match-1.jpg

LUNDI 19 AOUT

AL Loudéac - Reprise de l'entraînement

Le nouveau visage de Loudéac. Les handballeurs loudéaciens ont repris le chemin de la Rocade. Objectif pour eux : faire oublier leurs tristes fin de saison 2012 et 2013.

C'est une équipe profondémént remaniée que vont découvrir en septembre les Loudéaciens. Acommencer par le Président, avec à l'arrivée  à la tête du club de Pierre Puntelli. Mais les changements les plus visibles seront sur le terrain. Michel Gourdel, qui arrive de Normandie, prend en effet les rênes de l'équipe en lieu et place de Nicolas Tabaric. "J'avais envie de revenir sur le terrain uniquement comme joueur" confie ce dernier, qui s'estchargé de présenter son successeur pour une passation du relais en douceur. Et Michel Gourdel arrive gonflé à bloc : "Loudéac a un projet sérieux. Je veux y adhérer. Il y a de belles choses à faire ici". Venu de Granville après avoir entraîné Saint-Malo, il ne cache pas la difficulté de sa tâche : "Le championnat ne sera pas facile. Anous de nous donner les moyens pour jouer l'accession. Mais seule la première place nous permettra de monter à coup sûr". Michel Gourdel s'est dit séduit par "la valeur de la combattivité de joueurs" qu'il a vus à l'oeuvre à l'époque en tant qu'adversaires.

Des renforts

Car l'effectif, lui, a relativement peu changé. En tout cas, pas dans les mêmes proportions qu'au début de la saison dernière. Fred Cotbreil, qui aura marqué la vie du club et aura été l'un de ses meilleurs éléments, a arrêté sa carrière. Ce n'est pas une surprise : il l'avait annoncé l'an passé. Fabien Dupont a lui aussi décidé de jeter l'éponge. Par ailleurs, l'excellent gardien Jean-Luc Hajicek, qui a lui seul a bien fait basculer des rencontres l'an passé, est parti dans les Alpes. En revanche le club enregistre les rentrées de Fabien Jego qui arrive de Plescop, et de Cédric Oger qui vient de Guingamp, club rélégué à l'issue de la dernière saison. Ils étaient deux pièces maîtresses de ces équipes. Gageons qu'ils seront rebondir à Loudéac. Dans les buts, Ladislas Kopec arrive de Granville. Il suit donc son entraîneur. Kopecaura la lourde tâche de faire oublier Hajicek. Une tâche qui ne semble pas l'effrayer outrre mesure. Erwan Blin (Guingamp) et Simon Le Berre (Broons) etofferont un effectif qui retrouvera aussi Julien Prisé, qui s'est remis de sa rupture du talon d'achille et qui doit bouillir d'impatience à l'idée de retrouver le parquet de la Rocade, après un an d'absence de cette blessure. "L'effectif est beaucoup plus étoffé que l'an passé. C'est une bonne chose car il va y avoir concurrence, et surtout, cela permettra de faire tourner l'effectif. La saison est longue, et l'an passé, nous avons échoué car l'effectif était trop juste et donc les joueurs fatigués notamment en raison de la répitition des longs déplacements" se souvient Nicolas Tabaric.

Une poule régionale

Rien de tout cela cette année. La Fédération a eneffet eu la sagesse de mettre sur pied une poule plus régionale, ce qui aura pour avantage outre d'éviter la fatigue due aux kilomètres, de faire plaisir aux trésoriers des clubs concernés. Mais côté sportif, l'envers de la médaille sera non négligeable, avec des derbies à répétition, avec toute la passion que ce mot recèle. Ainsi, Loudéac affrontera notamment Morlaix; Chateaulin, où l'on sait qu'il n'est jamais facile de s'imposer, Hennebont, Lesneven, Bruz, Guérande, Saint-Nazaire. Kopec et Gourdel retrouveront aussi leur ancien club de Granville. Les autres équipes de la poule sont Niort, qui l'an passé avait donné du fil à retordre à Loudéac, Angers et Aunis La Rochelle.

le-courrier-independant-4.gif

JEUDI 25 JUILLET

Comme tous les ans, et ce depuis trois années, une partie des bénévoles de l'Amicale Laïque Loudéac Handball a participé au festival des Vieilles Charrues en tant que bénévoles au stand des crêpes, galettes et saucisses. Un travail de longue haleine qui n'a pas empêché certains ou certaines (ils sont tous au premier rang) de se faire piéger pendant le concert de Patrick Bruel (merci Ouest-France).

Si vous souhaitez également voir le résumé de ces 4 jours de festival en photos, rendez-vous à l'album photos puis vieilles charrues 2013.

     img-0349-2.jpg

MARDI 16 JUILLET

Tirage coupe de france

 14/09   19H00   LOUDEAC   LESNEVEN 

 

LUNDI 15 JUILLET

Programme saison 2013-2014

 DATE  DOMICILE                      DATE EXTERIEUR
21/09 CHATEAULIN   28/09 MORLAIX
12/10 AUNIS LAROCHELLE   26/10 ST NAZAIRE
19/10 NIORT   16/11 ANGERS
09/11 HENNEBONT   07/12 BRUZ
23/11 GUERANDE   18/01 GRANVILLE
14/12 LESNEVEN   25/01 CHATEAULIN
01/02 MORLAIX   08/02 AUNIS LA ROCHELLE
22/02 ST NAZAIRE   15/02 NIORT
22/03 ANGERS   15/03 HENNEBONT
26/04 BRUZ   12/04 GUERANDE
17/05 GRANVILLE   10/05 LESNEVEN

 

DIMANCHE 30 JUIN

    

VENDREDI 28 JUIN

Chèque sport 2013-2014 : la Région Bretagne renouvelle le dispositif.

La Région Bretagne relance son opération "chèque sport" pour la saison 2013-2014. Un dispositif destiné à encourager la pratique sportive des 16-19 en réduisant de 15 euros leur inscription dans un club breton. Pour la saison 2013-2014, les jeunes nés en 1995, 1996, 1997 et 1998 peuvent dès à présent retirer leur chèque sport d'une valeur de 15 euros sur le site www.bretagne.fr/jeunes, et ce jusqu'au 30 avril 2014, pour le faire valoir auprès de leur club partenaire avant le 15 mai 2014. Pour cette nouvelle édition, la Région prévoit de soutenir quelques 28000 sportifs.

Cinq étapes pour pouvoir bénéficier de la réduction de 15 euros :

     1. se connecter à la rubrique chèque sport du site www.jeunes.bretagne.fr

     2. cliquer sur "imprimer votre chèque sport" pour compléter le formulaire

     3. vérifier puis enregistrer les informations saisies

     4. imprimer son chèque sport

     5. le présenter au club sportif avant le 15 mai 2014 qui appliquera la réduction de 15 euros sur le montant de l'adhésion. Les clubs se verront ensuite remboursés par la Région Bretagne.

Chaque chèque sport n'est valable qu'une fois. Les jeunes qui pratiquent plusieurs activités physiques peuvent profiter d'une réduction pour chaque souscription mais doivent éditer un chèque sport par discipline.  Sont également disponibles sur le site www.bretagne.fr/jeunes un mode d'emploi du chèque sport 2013-2014 pour les jeunes, mais aussi pour les clubs, et tout un ensemble d'informations utiles.

MARDI 17 JUIN

 PIERRE PUNTELLI, NOUVEAU PRESIDENT DE L'AMICALE LAIQUE HANDBALL
 
     img-0157-6.jpg